A l’issue d’un tour de table, la startup sénégalaise LAfricaMobile, a levé 300 millions de F CFA auprès du fonds d’investissement Teranga Capital et de la société lyonnaise (France) Abysse. Ce financement servira à accélérer le déploiement sous régional de la start-up sénégalaise et à renforcer son activité de recherche et développement.

« Nous sommes enthousiastes à la suite de ce partenariat conclu avec LAfricamobile et la holding Abysse. Le promoteur Malick Diouf est un entrepreneur brillant qui a su hisser sa start-up au premier rang de la créativité et de l’innovation en Afrique de l’Ouest. Notre investissement permettra de poursuivre cette impulsion de recherche et développement en attirant les talents pour accompagner les aspirations de croissance. Au-delà de l’apport financier, nous contribuerons à la réflexion stratégique, organisationnelle et à la consolidation du système de gouvernance. Avec cette nouvelle collaboration, nous avons l’ambition d’accélérer la « disruption » des modes de communication mobile à grande échelle. Nous nous réjouissons de réaliser cet investissement avec Abysse un acteur de référence des Services à Valeur Ajoutée (SVA) en Europe, qui, au-delà de son concours financier, apportera son expertise métier », a déclaré Olivier Frdelle, le directeur général de Teranga Capital à l’issue de la levée de fonds.

LAfricaMobile, jeune pousse sénégalaise, spécialisée dans les services d’interconnexion et d’intégration de messagerie mobile a développé une offre de communication multicanale innovante et interopérable en Afrique de l’Ouest.

Lire aussi l’article : Coin Afrique renforce sa position de N°1 des petites annonces sur mobile en Afrique francophone

C’est une start-up de Services à Valeur Ajoutée (SMS, USSD, voix, airtime) spécialisée dans les services d’interconnexion et d’intégration de messagerie mobile pour les entreprises. Elle compte aujourd’hui plus d’une centaine de clients dans plus de dix pays et a interconnecté plus de 20 opérateurs télécoms.

Elle offre des services de SMS pour mener des campagnes marketing, des services USSD (codes #2121#) pour simplifier la communication avec les consommateurs, du « push vocal » pour envoyer des messages vocaux aux personnes analphabètes dans les langues locales africaines, ou encore une application gérant la distribution de crédit téléphonique (« air time »).

Interconnexion et opérabilité

L’innovation de LAfricaMobile réside dans l’interconnexion et l’interopérabilité de différents systèmes et opérateurs simplifiant la vie des entreprises et des consommateurs.

LAfricaMobile a été créée par deux jeunes de la diaspora sénégalaise, Malick Diouf (photo) et Oumar Diallo. « Nous avons pour ambition de participer activement et concrètement au développement du continent via les TIC et de faire du téléphone mobile un levier de croissance pour toutes les entreprises et les organisations en Afrique », a déclaré Malick Diouf. Leur mission : accompagner et connecter les entreprises aux utilisateurs de téléphonie mobile.

Pour Abysse, holding patrimonial de l’entrepreneur lyonnais Bruno Laurent, spécialisé dans les télécoms et le marketing mobile , « accompagner une jeune pousse africaine à sa création était à l’origine un témoignage de confiance et de respect vis-à-vis d’un ancien collaborateur et ami, Monsieur Malick Diouf. » Selon lui, « au vu de (notre) développement, et de (nos) ambitions, il nous est apparu nécessaire d’être accompagné par une société de capital investissement active sur ce continent ».