Le ministre de la Santé et de l’Action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr a annoncé ce vendredi que son ministère compte dédier le mois de juillet de chaque année à l’évaluation du niveau de développement des laboratoires du pays.

« Déjà, dans le contexte de la Covid, nous avons investi une valeur de 4 milliards dispatchés de manière globale dans tous les laboratoires », a-t-il dit, en procédant à la réception au Laboratoire national de santé publique, d’un don de tests et kits de prélèvements et d’équipements de réanimation de l’OMS, l’Organisation mondiale de la Santé.

« Nous devons continuer cette dynamique, et pour ce faire, j’ai instruit la directrice de la santé et le directeur des laboratoires de faire chaque mois de juillet une évaluation exhaustive, nous permettant de connaître notre niveau de développement en termes de laboratoire et de mieux les renforcer afin qu’ils jouent leur rôle », a-t-il ajouté.

Le Sénégal compte environ 150 laboratoires, a relevé le directeur des laboratoires au ministère de la Santé et de l’Action sociale, professeur Amadou Moctar Dièye.

Avec le Soleil

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet