Les comptes bancaires de la société de transport public Dakar Dem Dikk sont saisis par la société Eiffage.

Selon nos confrères de Emedia.sn repris par L’AS, les banques de la place ont été saisies aux fins de bloquer les comptes de l’opérateur de transport public suite à des créances impayées de l’ordre de 420 millions Fcfa.

Un montant dû à la société Eiffage Sénégal qui a déclenché une saisie conservatoire des créances afin que Dakar Dem Dikk n’organise pas son insolvabilité. Et si la société de transport public ne fait pas appel dans un délai de 15 jours, Eiffage peut enfin se rendre dans les banques où Dakar Dem Dikk détient des avoirs pour se faire payer le montant équivalent à sa créance. Le nouveau directeur général a du pain sur la planche.

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet