Le Directeur Général de la Poste, Abdoulaye Bibi Baldé, a signé hier, une convention avec l’ADIE pour faciliter l’accès aux technologies de l’information par l’équipement de salles multimédias des établissements scolaires grâce au recyclage de matériels informatiques, mais également pour renforcer la disponibilité et la sûreté des systèmes d’informations.

A l’en croire, cette convention s’inscrit dans le cadre du projet «Smart territoire» qui vise à offrir une meilleure qualité de service aux usagers de l’administration. A travers ce projet, l’ADIE va construire et à aménager des « Maisons du Citoyens » dans 45 départements du Sénégal.

Chacune de ses « Maisons du Citoyen » offrira des services répondant aux attentes du grand public et associées à des secteurs économiques prioritaires du Plan Sénégal émergent (PSE) notamment, la mise en place d’infrastructure technologique et d’espaces conviviaux, la réduction du délai de traitement des services..

Lire aussi l’article : Baisse des coûts d’accès à internet : l’ADIE annonce l’arrivée d’un nouveau câble sous- marin

Le directeur général de l’ADIE, Cheikh Bakhoum a déclaré que l’objectif est de limiter les déplacements des populations dans leurs démarches administratives.

Désormais les populations vont recevoir dans de courts délais leurs courriers. A l’en croire, il s’agit de mettre en place un seul point d’entrée pour tout acte administratif qui doit être délivré. Ainsi, le citoyen peut aller directement sur la plateforme faire ses démarches en ligne ou se faire aider par un opérateur qui se situe au niveau de l’espace Sénégal service déployé dans les départements du Sénégal.

La Poste, quant à elle, s’engage à mettre dans les Maisons du Citoyen les services tels que Post Cach, Post-One et la distribution du courrier.

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet