Au coeur de l’actu pendant plus de 24h, le racisme dans le football a été analysé, débattu et surtout condamné dans les plateaux de télévisions de plusieurs média étrangers. Cependant, au Sénégal, c’est le contraire, des animateurs comme celui de la TFM, Pape Cheikh Diallo, enfonce le clou.

La fameuse citation d’Umberto Eco indiquant que « les réseaux sociaux ont donné le droit à la parole à des légions d’imbéciles qui avant, ne parlaient qu’au bar et ne causaient aucun tort à la collectivité », pourrait être appliquée aujourd’hui à la télévision.

Pour cause, le tonitruant animateur de la TFM, Pape Cheikh Diallo, a commis une bourde énormissime en direct, alors qu’il animait son émission du matin. Evoquant l’acte de racisme intervenu lors de la rencontre en Ligue des champions, lors du match du PSG contre le club turc Basaksehir, il a déclaré que les noirs, y compris lui, ressemblaient à des singes. Une déclaration qui a entraîné le courroux des internautes sénégalais qui, après avoir magnifié le geste héroïque de Demba Ba durant ce match de football, ont pris leur temps pour lapider Pape Cheikh Diallo.

LIRE AUSSI  Opportunité- Devenez Instructeur Certifié Unity (UCI) avec la DER

Lire aussi: Diara Ndiaye : la journaliste sénégalo-française qui a fini par s’imposer dans les médias étrangers

Comme le soulignent nos confrères de L’AS, sur la Toile, les commentaires à son encontre sont très acerbes. Peut-être que pour la prochaine, il remuera dix mille fois sans langue avant de l’ouvrir sur sa race car, comme le disait l’autre : le bon nègre est mort. Plus tard sur sa page, il a reconnu qu’il est allé loin dans sa blague avant de présenter ses excuses.

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet