Le projet Sama Kayittu Juddu a remporté la 7e édition du concours JIGGEN CITIC lancé par le Ministère de l’Economie numérique et des Télécommunications.

Le projet gagnant est une initiative d’Adja Anta Dabo qui « souhaite mettre en place une plateforme qui permettra d’enregistrer les naissances et d’envoyer les données à l’état civil, le plus proche pour permettre à chaque enfant d’avoir un bulletin de naissance avec l’implication des badjen Goox, imams ou prêtres« 

Le jury a trouvé Sama Kayittu Juddu très innovant et a décidé de le décerné le premier prix doté d’une somme de 1.500.000 FCFA.

Selon un communiqué reçu à Social Net Link, le deuxième prix, d’une valeur de 1.000.000 FCFA, est attribué à Penda FALL avec son projet Projet de COVOITURAGE.
C’est un projet qui met en relation des personnes ayant le même itinéraire afin d’effectuer un trajet commun et éviter les longues files d’attente au niveau des arrêts de bus.

Lire aussi l’article : Cérémonie de lancement du hackathon JIGGEN CITIC ce 1er Septembre

Quant au troisième prix, il est attribué à Oumy COULIBALY. Elle a développé un projet appelé SHEPHARMA consistant en la digitalisation de la pharmacie sénégalaise. C’est une plateforme regroupant médecins et pharmaciens. Elle permet d’une part, la recherche rapide de médicaments précis dans sa localité et d’autre part, une délivrance d’ordonnance numérique.

LIRE AUSSI  Abdoulaye Diouf Sarr, meilleur promoteur africain: Une distinction bidon!

ShePharma offre à ses utilisateurs les moyens d’avoir un historique numérique de leurs ordonnances. La plateforme permet au Pharmacien de contacter directement le médecin ayant délivré une ordonnance donnée. Le prix est doté d’une somme de 500.000 FCFA.

Rappelons que Jiggencitic a pour objectif d’aider les femmes et les jeunes filles à jouer un rôle beaucoup plus actif dans le secteur des TIC et à leur donner les moyens d’exploiter la technologie pour transformer leur vie présente et future.
Lancé depuis 2013, le concours promeut l’entrepreneuriat numérique féminin. Il récompense, chaque année, trois projets dans le domaine des TIC portés par des femmes et des jeunes filles.

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet