C’est le Directeur Général, Monsieur Edoh Kossi AMENOUNVE qui a présenté par visioconférence aujourd’hui, le bilan des activités de la BRVM et du DC/BR. Et les chiffres sont très reluisants.

En effet, la BRVM en 2020 c’est 246 milliards de FCFA de valeur de transactions contre 136 milliards de FCFA en 2019, soit une progression de 80 %, 46 sociétés cotées, pour une capitalisation boursière de 4 367 milliards de FCFA, 80 lignes obligataires pour une capitalisation de 6 051 milliards de FCFA, 3 Sukuk cotés, 328 096 titres échangés par jour, 980,24 millions de FCFA transigés par jour, un PER moyen de 10,03 et (vii) un ratio de liquidité à 3,60 %.

« Quant au DC/BR, il a enregistré une conservation totale de 10 961 milliards de FCFA, soit une hausse de 15 % comparé à 2019 et des Evènements Sur Valeurs (ESV) de 1 055 milliards de FCFA, en progression de 24 % comparé à 2019. 2020 a été également riche en actions stratégiques pour la BRVM et le DC/BR », a dit M. Amenounve. 

Lire aussi l’article : El Hadj Mbacké Fall, PDG d’Invictus Capital et Finance: « le potentiel de notre Marché Financier dépasse largement ce qu’il fournit »

S’agissant des perspectives, a-t-il précisé, elles concernent essentiellement l’élargissement de la cote avec l’attraction de nouvelles valeurs; le lancement des émissions obligataires de groupe (basket bonds) pour les PME ; le lancement des études pour la mise en place d’un marché de produits dérivés ; etc. L’optimisme reste de mise en 2021 pour la BRVM et le DC/BR.

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet