Le réseau social Parler, populaire auprès de la droite radicale américaine et qui avait quasiment disparu après l’assaut du Capitole à Washington mené par des partisans de Donald Trump le 6 janvier, a annoncé être revenu en ligne lundi.

Dans un communiqué, Parler a déclaré que sa nouvelle plateforme s’appuyait sur une « technologie viable et indépendante ».

Le réseau social a également annoncé la nomination de Mark Meckler comme nouveau directeur général par intérim, après le limogeage de John Matze au début du mois.

L’application Parler avait été suspendue après le 6 janvier par la plupart des grands fournisseurs de services comme Google, Apple ou Amazon, qui l’accusaient de n’avoir pas pris les mesures nécessaires pour limiter les publications incitant à la violence.

Parler a précisé lundi qu’il serait disponible cette semaine pour les utilisateurs disposant déjà de son application et qu’il s’ouvrirait à de nouveaux utilisateurs la semaine prochaine.

( Par Reuters, Ayanti Bera à Bangalore, version française Jean-Stéphane Brosse)