Afin de pousser les femmes à vaincre la peur, d’aller de l’avant, la MasterClasse Exécutive du « Master No Fear » (MNF 2021),  en leadership transformationnel démarre ce jeudi 18 février 2021,   en partenariat avec l’Excellence Universitaire Africaine (EUA Dakar). 

Le Programme du MNF 2021 est proposé en trois cohortes de trois modules, pour un total de neuf modules.

Selon le document dont nous avons reçue copie, le MNF se base sur un constat simple: les femmes se retiennent. « Parce qu’elles s’imposent des barrières ou parce que la société les conditionne à s’imposer des barrières par elles-mêmes. Il faut donc « changer cette donne » ! Le thème du changement est le pilier central du MNF 2021 », précise le document.

Présenté et animé par Mariam Tendou KAMARA, Directrice de BAANTOU/MadameDigital et expert ONU en Influences, le MNF est une proposition en neuf étapes sous forme de MasterClasse certifiée en leadership transformationnel ciblant principalement les femmes dirigeantes et corporates africaines et francophones, sous le slogan « Soyons le Changement que nous voulons ». 

En effet, même si les femmes africaines ont en commun d’être résilientes et entreprenantes,  elles se hissent péniblement dans les sphères de décision et d’information publique, pour faire émerger leurs histoires de résiliences, de réussites ou d’échecs, et ce, à travers leurs propres prismes et leurs propres voix. « Pour une grande majorité dans nos pays francophones, quelles que soient leur niveau de leadership et d’excellence, elles peinent encore à déconstruire certains codes sociétaux qui ralentissent leur élan, comparativement à leurs confrères dans les mêmes fonctions, rôles ou structures organisationnels », relève le document.

LIRE AUSSI  Master No Fear: Les femmes veulent « le pouvoir »

Cette première cohorte met en vedette trois invitées d’honneur, et marraines du 18 Février au 5 Mars 2021, et qui s’exerceront à booster les participantes en début de chaque session.

Il s’agit du Dr Joséphine ODERA, Auteur et chercheure, Formatrice en Leadership Transformationnel, et ancienne directrice régionale pour l’ONU en Afrique de l’ Ouest et du Centre (Kenya), de S.E M. Innocence Ntap Ndiaye, Présidente du Haut Conseil du Dialogue Social et ancienne ministre d’état de fonction publique, du Travail et des organisation professionnelles la République du Sénégal, et de M. FollyBah Thibault, Présentatrice principale pour Aljazeera en anglais, et présidente de la Fondation « Elle ira à l’école » en Guinée.

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet