Le président de la République, Macky Sall, avait demandé au ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation d’orienter tout bachelier sénégalais.

Après avoir rencontrés le Directeur général de l’Enseignement Supérieur, les 1489 bacheliers non orientés, réunis au sein d’une plateforme ont fait face à la presse pour faire le point de cette rencontre. Une rencontre selon eux, qui a fini d’anéantir tout espoir les concernant.

« Monsieur Sow nous a annoncé qu’aucun parmi nous ne sera orienté parce que les universités n’ont plus de place, elles sont saturées », informe Joachim Diatta, porte-parole de la plateforme.

Selon L’As, ces jeunes disent ne pas comprendre cette situation d’autant plus que le président Macky Sall avait ordonné « l’orientation de tous les bacheliers y compris ceux restant au titre de 2019 et ceux attendus pour la session 2020 ». 

A cet effet, ils menacent de passer à la vitesse supérieure et d’utiliser tous les moyens à leur portée. Car selon Joachim Diatta, « il s’agit ici d’un droit élémentaire ».

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet