C’est un joli lopin de terre : plus de 600 hectares au cœur de la vallée de Chevreuse, à 50 minutes de Paris. Avec son château XVIIIe siècle et ses imposants corps de ferme, le domaine de la Boissière, situé à Lévis-Saint-Nom, a été racheté en 2019 pour 18,4 millions d’euros. Pas pour y ouvrir un palace… mais le plus grand campus agricole du monde. Fin janvier, à voir les ouvriers s’activer, l’affaire n’était pas encore réglée. Pourtant, dès septembre prochain, cette école baptisée « Hectar » formera 2.000 étudiants par an aux métiers agricoles et à la reprise d’exploitation. Gratuitement, et quel que soit leur parcours : les néophytes en reconversion seront les bienvenus.

La responsable de cet établissement unique en son genre, qui devrait ouvrir les candidatures au printemps, se nomme Audrey Bourolleau. Elle fut notamment conseillère agriculture d’Emmanuel Macron à l’Elysée, après avoir travaillé dans le lobbyisme viticole. Dans sa nouvelle vie, elle sera bien aidée, selon nos informations, d’un associé de poids, jusqu’ici passé incognito : Xavier Niel. Le milliardaire connu pour former gratuitement des développeurs web avec ses écoles 42 se met donc à faire pousser des agriculteurs… Ni lui ni Audrey Bourolleau n’a souhaité pour le moment faire de commentaires.

LIRE AUSSI  Document fuité chez Google: le PDG, Sundar Pichai, s’excuse platement...

Localement, dans cette commune de 1.600 habitants, les contours du projet « Hectar » sont encore méconnus. A éplucher les permis de construire, on découvre que l’institut comptera de vastes salles de classe, une cantine de 200 places, des cultures certifiées bio et 27 vaches normandes logées à la « Ferme des Godets », une laiterie à l’abandon depuis les années 80, qui produira lait et fromage. Les centaines d’hectares de bois, friches et champs de céréales, en cours de conversion à l’agriculture biologique, serviront aux travaux pratiques grandeur nature des étudiants, qui pourront aussi effectuer des stages chez des agriculteurs partenaires ailleurs en France.

Une autre vue d’artiste issue des permis de construire (Capital)

La rénovation et l’aménagement des différents bâtiments qui accueilleront l’école se chiffre, selon nos informations, à plusieurs millions d’euros. L’établissement sera semble-t-il opéré par une société créée pour l’occasion, S4H, au capital de 100.000 euros, détenue à 51% par Audrey Bourolleau et à 49% par NJJ Exclusive, la société personnelle de Xavier Niel : la seule trace de son implication. Ce nouveau projet de l’homme d’affaires connu pour investir dans la tech n’est finalement pas si étonnant, vu ses engagements récents. Il se penche depuis peu sur l’alimentation et l’élevage. Il a ainsi été soutien d’un référendum pour la cause animale et a lancé avec Matthieu Pigasse et Moez-Alexandre Zouari un fonds destiné à racheter une grande entreprise de l’alimentaire bio.

LIRE AUSSI  La joueuse Sébé Coulibaly, lance Ladies Squad, une application pour mettre en contact les pratiquantes

Lors d’une rencontre avec l’Association des journalistes économiques et financiers, en janvier dernier, le fondateur de Free donnait quelques explications sur son retour à la terre : « J’ai eu des grands-parents agriculteurs et éleveurs, mais ça ne se transmet pas dans l’ADN. J’ai aussi deux enfants de 18 et 20 ans, qui me montrent à quel point la société change : l’un deux a arrêté de manger de la viande à 16 ans, ça m’a interpellé ». L’inauguration d’Hectar sera sans doute le signe le plus spectaculaire de sa conversion écolo.

Source

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet