Le Sénégal accueille un nouvel acteur dans le domaine bancaire. Il s’agit de Bridge Bank CI dont la part majoritaire appartient à l’homme d’affaires Yérim Sow.

En effet, la Commission bancaire de l’Union monétaire ouest africaine (Umoa) a autorisé l’installation au Sénégal d’une succursale de Bridge Bank Group Côte-d’Ivoire (Bbg-Ci).

L’ouverture d’une succursale de BBG CI au Sénégal sera pour bientôt et elle s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de son plan stratégique 2020-2025. La succursale démarrera ses activités avec une dotation en ressources permanentes fixées à 5000 millions, rapporte nos confrères du site lejecos.

C’est en 2006 que Bridge Bank Group Côte d’Ivoire (BBG CI) a lancé ses activités, « sous l’impulsion du Groupe Teyliom International qui en est le principal actionnaire à travers Bridge Group West Africa. Dès son entrée dans le marché ivoirien, elle s’est orientée vers le segment des PME fortement demandeur de solutions innovantes. »

Toujours, selon nos confrères, la Commission bancaire de l’UMOA considère que l’examen du dossier fait ressortir que Bbg-Ci dispose de ressources nécessaires pour l’ouverture d’une succursale au Sénégal, au regard notamment du niveau de ses fonds propres de base (T1) estimés à 31017 millions à fin juin 2020, après déduction de la dotation de 5000 millions. La succursale de Bbg-Ci est inscrite sous le numéro K 0236 W sur la liste des banques de l’Umoa.

LIRE AUSSI  Avoir une carte de circulation au Sénégal

Pour rappel, en 2019 la banque a fait d’excellents résultats qui  augurent de perspectives  meilleures, avec l’appui déterminant des actionnaires qui ont  injecté  10 milliards de fonds propres complémentaires, pour lui permettre de dérouler, dans des conditions confortables, son plan stratégique 2019/2023.

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet