163 milliards de téraoctets, c’est le volume de données informatiques que l’humanité sera amenée à stocker à l’horizon 2025. Ces données, il faut nécessairement les stocker, pour les faire transiter, les échanger ou les archiver. D’où l’importance des data centers.

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet

LIRE AUSSI  OVH ferme sa filiale à Dakar et laisse ses clients dans le flou total