Ousmane Sonko a fait un discours magistral ce Weed-end à Dakar lors  de la 1ere université  des cadres du Pastef ( MONCAP)

Abordant les opportunités qu’offre le Numérique dans le monde, le leader du Pastef a expliqué au public, le déroulement de la 3e révolution industrielle tout en citant l’importance et le rôle crucial que jouent les GAFAM dans le fonctionnement du monde.

« Les réflexions et les études montrent que le numérique peut être la solution pour nous permettre d’aller vers un autre modèle de développement, qui prennent beaucoup plus en compte ses préoccupations liées à une juste redistribution des richesses, mais surtout, à une préservation de l’environnement. C’est pourquoi, de plus en plus, on parle de la 3e révolution industrielle qui sera fondamentalement numérique » a expliqué Sonko lors de son discours inaugural. 

Selon lui, les cadres de son parti doivent réfléchir et prendre en compte toutes les opportunités qu’offrent  ce secteur pourvoyeur d’emplois, mais aussi pour une transformation rapide et structurelle de l’économie du Sénégal.

Le Pastef, à travers le MONCAF, a pour ambition  de proposer des solutions concrètes qui permettront de réussir très rapidement la transformation digitale de  l’économie Sénégalaise.

LIRE AUSSI  Réaction des ONGs face à la pandémie du COVID-19 : cas d’APSOPAD International


La première université des cadres de Pastef  s’est tenue à Dakar et avait pour  thème le « numérique, un levier de développement endogène, inclusif et durable ».

L’objectif étant  de réfléchir, approfondir, consolider voire d’élaborer des projets ou programmes à « réaliser dans une perspective de conquête démocratique du pouvoir. »

Un ensemble de documents, co-élaboré par tous les participants, constituera la base documentaire de l’élaboration de l’offre de PASTEF-Les Patriotes, dans le cadre de l’économie numérique, comme Programme permettant d’accélérer le développement socio-économique, de contribuer à la cohésion sociale et à une meilleure équité territoriale afin de bâtir un Sénégal meilleur.

Plusieurs experts du secteur du numérique ont pris part à l’événement avec de brillants exposés menés par Tidiane Seck et Mohamadou Lo, respectivement ancien Directeur Général de l’ADIE et conseiller juridique de la même Agence de l’Etat.

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet