Abdoul LY, Directeur Général de l’Autorité de Régulation des télécommunications et des Postes (ARTP) participe , cette année, pour la première fois, au salon « Mobile World Congress » (MWC 2021) qui se tient à Barcelone en Espagne.

Déjà, ce lundi, jour d’ouverture de l’édition 2021 du Congrès Mondial de la Téléphonie Mobile, le Directeur Général de l’ARTP Abdoul LY, accompagné de ses collaborateurs, a participé à une riche table ronde sur la gestion du spectre (Fréquences/Radiocommunications) dans les pays africains notamment.

La révision du prix du spectre sur le continent noir était au centre des différentes interventions.

La ministre rwandaise des TIC et de l’innovation, des régulateurs venus de pays africains (Nigéria, Congo Brazzaville, etc.) et d’autres experts mondiaux, spécialistes du spectre ont participé à ce partage d’idées et d’expériences de haute facture.

Le MWC, organisé annuellement par le GSMA (Global System for Mobile Communications), est considéré comme l’un des plus grands événements mondiaux en termes d’inventions technologiques et d’innovations numériques.

Au-delà des conférences thématiques habituelles, des rencontres « B to B » avec de hautes sommités du monde des Télécommunications seront quotidiennement au programme du régulateur sénégalais.

LIRE AUSSI  L’ARTP contribuera ''de manière significative’’ au développement numérique (DG)

Le Congrès Mondial de la Téléphonie Mobile permet aux participants d’échanger, de partager leurs expériences et surtout de recueillir le maximum d’informations concernant l’évolution du secteur technologique à travers le monde.

Hormis le DG Abdoul LY et ses collaborateurs, la délégation sénégalaise au MWC 21 de Barcelone est composée de membres du Collège de l’ARTP, d’agents du Ministère de l’Économie numérique et des Télécommunications et de responsables du FDSUT, entre autres. Le très couru salon catalan du Mobile prendra fin le 1er juillet prochain.

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet