Annoncé depuis 2019, mais jamais sorti à ce jour, le Nokia Flagship est attendu pour le 11 novembre 2021. En tout cas, c’est ce qui ressort des murs de HMD, l’entreprise ayant négocié les droits d’utilisation de la marque Nokia sur les smartphones et les tablettes en 2016.

La suite de cet article renseigne sur ce à quoi il faut s’attendre.

Le téléphone dont le nom est encore un mystère

Suite à l’arrivée en force de l’iPhone et d’Android, et après plusieurs années difficiles sur le marché mobile, Nokia a décidé en 2013 de revendre sa division mobile à Microsoft. Avec cette acquisition, Microsoft avait la main mise sur les équipes d’ingénieurs de Nokia Mobile, mais aussi sur un certain nombre de choses parmi lesquels on relève la marque Lumia, un contrat d’utilisation de la marque Nokia jusqu’à en 2016, une licence d’utilisation de la cartographie Here Maps, les usines, et une licence pour l’utilisation des brevets de Nokia. Depuis, Microsoft a revendu les usines et le droit de fabriquer des téléphones Nokia à FIH Mobile, une filiale du chinois Foxconn.

Malgré la vente de sa division mobile, Nokia compte encore plusieurs activités. D’ailleurs, elle reste une entreprise indépendante, et un acteur majeur de l’équipement réseau notamment avec sa filiale Nokia Networks, autrefois connu sous le nom Nokia Siemens Networks.

En outre, il y a Nokia Technologies qui s’occupe du portefeuille de brevet et de la marque Nokia. C’est à elle que l’on doit le développement de la tablette Nokia N1 en 2014 fabriqué par Foxconn, ou la caméra Nokia Ozo pour la réalité virtuelle. C’est également elle qui a repris l’entreprise française Withings en 2016, et qui a dernièrement initié une nouvelle guerre de brevet avec Apple.

Enfin, c’est avec elle que HMD a négocié les droits d’utilisation de la marque Nokia sur les smartphones et les tablettes en 2016.

HMD, cette jeune société finlandaise servant d’intermédiaire à Nokia sur le marché mobile, développe depuis lors les smartphones de la marque Nokia, mais gère également leur communication et leur commercialisation. 

Par son entremise, la marque Nokia a lancé plusieurs nouveaux smartphones économiques ces dernières années, parmi lesquels figurent le Nokia 8.3 5G  et le Nokia 9 PureView. Ce dernier n’a malheureusement pas eu le succès escompté. A la recherche de son successeur, la marque ambitionne de sortir son produit phare. C’est pourquoi, dans un rapport relayé par le site technologique chinois ITHome, et dont la source n’est autre que Zhang Yucheng, chef de produit pour HMD en Chine, on apprend que l’entreprise prépare le lancement d’un téléphone, uniquement en Chine, pour la date du 11 novembre 2021.

Ce jour a certainement été choisi à dessein car c’est le jour de la célébration des célibataires, qui représente un jour spécial de shopping chez les chinois.

Selon certaines rumeurs, le téléphone qui sera lancée devait s’appeler Nokia 9.2 ou 9.3 PureView. Toutefois, selon un précédent rapport de NPU (Nokiapoweruser), le téléphone en question pourrait finalement se nommer le Nokia X50 en référence à la série X de la même marque.

Quelque soit son nom, ce sont ses perfomances qui retiendront l’attention.

Caractéristiques probables du Nokia FlagShip

Le chef de produit, Zhang Yucheng n’a fourni aucun détail sur l’appareil, à part sa date de lancement. Mais qu’il soit dénommée 9.3 PureView, X50 ou X60, ce téléphone est censé apporter une configuration de caméra Penta à l’arrière avec un capteur de 108 MP à la barre. Parmi les autres spécifications présumées, citons les optiques Zeiss pour les appareils photo principaux, téléobjectifs et ultra larges, un écran 1440p+ de 6,5 pouces. Cela semble beaucoup plus puissant que tout ce que HMD a lancé récemment, notamment  les X20 et X10.

Aussi, plutôt qu’un SoC phare Snapdragon 888, le rapport affirme que l’appareil fonctionnera sur la plate-forme mobile Snapdragon 775/775G, qui succède au SoC Snapdragon 765G, soit un chipset S775. Il pourrait également contenir un panneau QHD+ avec un taux de rafraîchissement de 120 Hz.

Il contiendra également une énorme batterie de 6 000 mAh avec une prise en charge de la charge rapide de 22 W. Enfin, le Nokia X50 serait également doté de la technologie OZO Audio. 

La société révélera d’autres téléphones comme : 

  • Le Nokia X70, comme son offre premium. Bien que l’on sache peu de choses sur l’appareil, il serait livré avec un capteur personnalisé co-conçu par Nokia Technology. Cette possibilité est à la fois excitante et inquiétante, vu les performances de l’appareil photo PureView hautement personnalisé du Nokia 9 (Light, le fabricant de l’appareil photo s’est même retiré du secteur des téléphones) ;
  • Le Nokia X60 ou peut-être le Nokia X60 Pro qui fonctionnerait soit sous système d’exploitation mobile le plus populaire au monde, soit sous HarmonyOS de Huawei, mais cette dernière spéculation a été réfutée par l’entreprise ;

Dans l’espoir qu’après sa mise en vente en Chine, l’attente ne sera pas trop longue pour obtenir le nouveau Nokia dans le reste du monde, il faut être certain qu’il sera simple à installer un VPN Windows sur cet appareil, afin de le protéger des intrusions.

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet