C’est enfin devenu une réalité: un enseignant, une carte professionnelle. Il y a de cela quelques semaines, le ministre de l’éducation nationale, Mamadou Talla, a effectué une remise symbolique de cartes professionnelles aux syndicalistes, aux ins­pecteurs d’Aca­démie et aux inspecteurs de l’Education et de la Forma­tion.

Désormais, tout enseignant peut avoir une carte professionnelle qui prouve qu’il fait partie de la corporation.

 Selon le ministre, «les enseignants ont toujours demandé ces cartes, nous avions commencé à confectionner une première partie pour le ni­veau central et aujourd’hui c’est au tour des enseignants recevoir leurs cartes». Ainsi, il ajoute, selon nos confrères du journal Le Quotidien, que la carte revêt une importance capitale. «Elle traduit l’appartenance à l’éducation nationale. L’en­seignant partout où il sera pourra fièrement présenter sa carte professionnelle», indi­que le ministre de l’Edu­cation nationale qui annonce que plus de 107 mille cartes numérisées sont en train d’être imprimées.

«Et dans les plus brefs délais, chaque enseignant entrera en possession de sa carte», en­chaîne-t-il.

Pour se faire enrôler il suffit de se rendre sur le site https://mencarte.education.sn/ afin de prendre rendez- vous au niveau de son IA ou IEF.

LIRE AUSSI  L'éducation et les technologies au cœur des débats de la Conférence annuelle de l'African Business Lawyers Club

Pour plus de détails, visualiser la vidéo.

Comment obtenir une carte professionnelle du Ministère de l’Education nationale?

Conditions d’obtention d’une carte professionnelle du MEN