samedi, août 13, 2022

Youth Summit Kigali 2022 : Les startups sénégalaises déjà sur le toit du monde des télécommunications

0 commentaire

En prélude à la Conférence Mondiale pour le Développement des Télécommunications (CMDT) qui est organisée au Rwanda du 06 au 16 juin 2022, l’Union Internationale des Télécommunications, dans une démarche inclusive et anticipative a initié la première édition du Sommet mondial de la jeunesse Generation Connect Global Youth Smmit Kigali 2022 qui s’est tenue du 2 au 4 juin 2022. 

A cette occasion les jeunes de 115 nations du monde se sont donnés rendez-vous pour nouer des relations fortes visant à participer activement à la transformation du monde avec les usages des technologies numériques. Le sommet a ainsi abordé les thèmes relatifs à la fracture numérique et des sujets connexes, notamment les compétences numériques, le genre, le changement climatique, la sécurité en ligne, l’avenir du travail, l’entrepreneuriat, les dépendances numériques, etc. 

Il est également prévu la publication d’un document intitulé « Appel à l’action ». Il sera également largement promu devant les dirigeants mondiaux.

A l’instar des autres pays, le Sénégal a déployé une équipe de jeunes startups composée de Mlle Awa NDIAYE, Présidente de la startup NJUREEL et M. Mouhamed Filly DIALLO, Promoteur de la startup SENUM (Synergie pour l’éducation au numérique et aux médias). 

Le Sénégal encore et toujours parmi les grands

Du fait d’un leadership bien affirmé devant leurs paires, et à travers des propositions innovantes et pertinentes, ces jeunes leaders ont été sélectionnés parmi les 6 pays africains qui devront élaborer le document de travail pour le continent autour de cet objectif : « stimuler l’emploi décent et améliorer les compétences des jeunes dans l’économie numérique »

Selon Mlle Awa Ndiaye, « ce programme permet à davantage de jeunes Africains d’accéder à un travail décent dans l’économie numérique, grâce à un cycle itératif d’actions spécifiques à chaque pays, en collaborant pour avoir un impact et en comprenant ce qui fonctionne »

Pour Mamadou Filly Diallo, ce programme ambitionne de donner des opportunités aux jeunes et de libérer leur potentiel. « Les jeunes Africains ayant accès aux compétences numériques, aux marchés, aux réseaux, à la finance, à l’information et à la représentation peuvent changer le monde, à la fois en bénéficiant et en contribuant à la transformation numérique et au développement à long terme de leurs pays. Ils sont un maillon essentiel à la réalisation de l’Agenda 2063 et des ODD des Nations Unies »

En plus de conforter le leadership de la « diplomatie des télécommunications » déjà bien ancrée par les dirigeants conformément aux instructions et orientations du Chef de l’Etat et sous la mise en œuvre du Ministère de l’Economie Numérique et des Télécommunications (MENT), cette jeunesse entreprenante et innovante laisse pousser les germes d’une relève forte et dynamique. 

L’équipe de jeunes a été reçue par le Ministre de l’Economie numérique et des Télécommunications, M. Yankhoba DIATARA, en présence de l’Ambassadeur du Sénégal à Kigali, Son Excellence Doudou Sow. Le ministre a félicité l’équipe et les a rassurés de l’accompagnement pérenne du Chef de l’Etat et du Gouvernement. 

Le ministre de l’Economie Numérique et de Télécommunication, chef de la délégation du Sénégal, participe à la Conférence mondiale de Développement des télécommunications (CMDT) 2022, avec le Directeur de l’Autorité de Régulations des Télé communications et des Postes (ARTP), M. Abdoul LY.