mardi, novembre 29, 2022

Tension à Expresso : L’ARTP saisie en médiateur

0 commentaire

La tension est très tendue entre les travailleurs de Expresso Sénégal et la Direction. Dans un communiqué parvenu à la rédaction de SocialNetLink, l’ARTP indique être saisie récemment par les délégués du personnel de l’opérateur Expresso suite à des projets de licenciements pour motif économique. Pour remettre les pendules à l’heure, l’autorité de régulation va devoir s’appuyer sur “sa compétence pour intervenir”.

Dans la même note, l’ARTP avance que cette intervention découle des textes en vigueur qui conférent les missions ci-après :
Protection des consommateurs qui ont un droit de continuité du service public qui leur est rendu.
– La protection des employés du secteur, bref la préservation et la promotion des emplois.
– La protection des opérateurs qui sont des investisseurs au Sénégal parce que titulaires de licence.

Pour rappel , la connexion n’est plus au beau fixe entre les travailleurs de Expresso Sénégal et la Direction générale. Les agents reprochent à leurs supérieurs hiérarchiques d’opérer des licenciements abusifs au moment où la boite a relevé son chiffre d’affaires de 16% par rapport au dernier semestre. Dans cet état fait, l’ARTP s’est saisie de l’affaire en qualité de médiateur afin de trouver une solution heureuse. A en croire la Direction générale,le processus est en cours.