vendredi, décembre 9, 2022

Orange Micro-Soc Endpoint: plusieurs entreprises africaines concernées par une fuite de données

0 commentaire

L’opérateur de la téléphonie, Orange, a été victime d’une attaque informatique qui a touché près de 620 clients composés de grandes entreprises. Ce qui est grave en est que ce des clients utilisant un outil de cyber protection dénommé Micro-Soc Endpoint.

 

D’après nos confrères d’Africa Cybersecurity Mag, un pirate informatique a diffusé au cours de la nuit du dimanche 04 septembre au lundi 05 Septembre, dans un espace pirate, un dataleak exposant les contacts, fonctions et nom d’entreprises clientes d’Orange Cyber Défense, l’entité cybersécurité du géant télécom, Orange. Ainsi, c’est une liste qui compte environ 620 clients. « L’accès à leurs serveurs est actuellement en vente » souligne le pirate ! Très inquiétant !

 

Dans la liste, on y croise des mairies, des hôpitaux, des médias français mais aussi des entreprises africaines. Cette liste ne semble concerner que les clients ayant acquis un “Micro-SOC Endpoint”, un outil de cyber protection qui a pour mission de protéger les points d’accès d’un réseau informatique.

Dans cette liste diffusée, l’identité de ce qui semble être les responsables informatique des clients, son adresse électronique, le/les numéro(s) de téléphone et l’entreprise cliente.

capture-endpoint-orange

 

Avec Africa Cybersecurity Mag