dimanche, novembre 27, 2022

Conférence panafricaine : des experts se penchent sur l’intelligence artificielle

0 commentaire

La deuxième conférence panafricaine sur l’Intelligence Artificielle et les Systèmes Intelligents (PA-AI&SS)  a démarré ce  mercredi 02 novembre 2022. L’objectif de cette session est « d’offrir un forum ouvert pour discuter des avancées les plus récentes » dans les domaines de l’intelligence artificielle et des systèmes intelligents en mettant l’accent sur leurs applications en Afrique.

Cette conférence, de trois jours, est co-organisée par le groupe panafricain sur l’intelligence artificielle et les systèmes intelligents et l’Académie nationale des sciences et technique du Sénégal (ANSTS).

« La présente conférence permet aux Africains de présenter leurs travaux et d’interagir avec les personnes du monde entier. Elle couvrira de nombreux aspects de l’intelligence artificielle et les systèmes intelligents, de la recherche fondamentale à la recherche appliquée chez les africains », précise le professeur Bhen Sikina Toguebaye, secrétaire adjoint de l’ANSTS.

Comme Internet, les systèmes d’IA deviennent rapidement une nouvelle couche d’infrastructures et offrent un potentiel de transformation pour le continent africain selon les organisateurs de cette rencontre panafricaine. Grâce à la disponibilité croissante de la puissance de calcul, à l’amélioration de la connectivité, ainsi qu’aux mégadonnées, les applications de l’IA offrent des possibilités passionnantes pour faire progresser les objectifs de développement durable.

« Nos efforts de vulgarisation des résultats de vos recherches pour qu’ils soient appliqués au Sénégal et en Afrique de l’Ouest et notre participation à vos diverses activités, comme celle-ci participent grandement à la formation de nos membres », a expliqué le président de la société des amis de l’ANSTS, Docteur Alioune Ndiaye.

La mise à l’échelle d’innovations d’IA responsables et éprouvées qui répondent aux différents défis de développement de l’Afrique peuvent être une source d’évolution pour le continent.