mardi, février 7, 2023

Interconnexion des bourses africaines : FGI effectue le live Trade inaugural

0 commentaire

Dans le cadre du lancement de la plateforme numérique du projet d’interconnexion des bourses africaines (AELP Link), la société de gestion et d’intermédiation (SGI) sénégalaise Finance Gestion et Intermédiation (FGI), a eu l’honneur d’effectuer le live Trade inaugural avec Dyer & Blair Investment Bank, courtier en valeurs mobilières à la Bourse de Nairobi (NSE).

Ce projet d’interconnexion des marchés boursiers de l’Afrique est un projet né d’une initiative conjointe de l’African securities exchanges association(Asea) et de la Banque africaine de développement(Bad).

Le but de ce projet est de faciliter les transactions transfrontalières entre les bourses africaines, à travers une plateforme dénommée AELP Link qui reliera les différents marchés et permettra aux investisseurs de transiger (achat et vente de titres) sur un portefeuille de plus de 1000 valeurs cotées.

Cette transaction inaugurale dont a pris part la seule SGI de l’Uemoa  « marque le démarrage effectif des transactions transfrontalières entre sept bourses africaines » et « démontre  la volonté de FGI de participer activement à l’intégration des marchés des capitaux et d’offrir des produits et services financiers innovants à sa clientèle ».

FGI fait ainsi partie des cinq premières SGI de l’UEMOA sélectionnées pour intégrer le projet d’interconnexion des marchés boursiers africains, note un communiqué.

Pour l’heure, il est signalé que sept bourses ont déjà rejoint l’initiative. Il s’agit de la BRVM, la NGX (bourse du Nigéria), la GSX (bourse du Ghana), la CSE (bourse du Maroc), la JSE (bourse de l’Afrique du Sud), l’EGX (bourse de l’Egypte) et la SEM (bourse de Maurice).

Grâce à l’AELP Link, explique-t-on, FGI peut désormais satisfaire toute demande de titres sur les marchés des sept bourses connectées.