mercredi, mai 29, 2024

Comment éviter les litiges fonciers et immobiliers au Sénégal grâce à la technologie blockchain ? 

0 commentaire

L’inefficacité actuelle des systèmes de la Direction Générale des Impôts et des Domaines entraîne des erreurs dans les services et les opérations, ainsi que des risques de manipulation de l’information et de corruption. 

Acheter et vendre des terres au Sénégal est un rêve angoissant. Le même terrain peut être vendu plusieurs fois et les enregistrements peuvent être modifiés une fois la transaction terminée. 

Il nous faut une solution où les enregistrements sont liés au système en permanence, de sorte que personne ne puisse altérer ou falsifier ses propres dossiers. De plus, ces enregistrements doivent être consultables par n’importe quelle partie, acheteur comme propriétaire, à tout moment, mais de manière impossible à effacer, indestructible et infalsifiable. 

La blockchain est un système d’enregistrement d’informations d’une manière qui rend difficile ou impossible la modification, la destruction, le piratage ou la fraude du système.

 La mise en place d’un registre foncier basé sur la blockchain pourrait permettre aux propriétaires et aux acheteurs de suivre la trace ou l’historique de tous les échanges effectués depuis l’acte de vente également appelé titre de propriété. Les informations stockées dans la blockchain sont publiques donc le système doit être matériellement, sinon mathématiquement, infalsifiable. La signature électronique dépend de l’identité du signataire et du message et empêche deux types de fraudes : la falsification du message et la non-reconnaissance du message par l’expéditeur. 

Les objectifs d’un registre foncier basé sur la technologie blockchain sont :  

– Authentification : garantie de l’authenticité de l’origine ;  

– Identification : affirmation de son identité électronique ;  

– Intégrité : garantie qu’il n’y a pas eu de modification ;  

– Non répudiation : émission & réception message irréfutable ;  

– Signature : moyen d’associer l’expéditeur à un message ;  

  

Souleymane Ngom

Auditeur IT & Risk Cybersécurité, spécialiste en cryptographie.