jeudi, juillet 18, 2024

Le Sénégal lève 68,510 milliards de FCFA sur le marché financier de l’UMOA.

0 commentaire

En vue d’assurer la couverture des besoins de financement du budget de l’Etat du Sénégal, la direction générale de la comptabilité publique et du Trésor (DGCPT) a réussi à lever ce vendredi 31 mai 2024 sur le marché financier de l’UEMOA la somme de 68,510 milliards FCFA au terme de son émission d’adjudication ciblée de bons assimilables du trésor (BAT) de durée 364 jours et d’obligations assimilables du trésor (OAT) de 3 et 5 ans.

L’émetteur avait mis en adjudication la somme de 70 milliards de FCFA. A la fin de l’opération, il s’est vu proposer des soumissions globales de 82,912 milliards de FCFA. Ce qui donne un taux de couverture de 118,45%.

Le montant des soumissions retenu est de 68,510 milliards de FCFA et celui rejeté à 14,402 milliards de FCFA. Ce qui correspond à un taux d’absorption de 82,63%.

Les investisseurs dont les soumissions ont été retenues, se retrouveront avec rendement moyen pondéré de 7,51% pour les bons, 7,97% pour les obligations ayant une durée de 3 ans et 7,61% pour celles de 5 ans.

Le Trésor Public Sénégalais entend rembourser les bons émis le premier jour ouvré suivant la date d’échéance fixée au premier juin 2025. Le paiement des intérêts se fera d’avance et précomptés sur la valeur nominale des bons.

Le remboursement du capital des obligations est prévu pour le premier jour ouvré suivant la date d’échéance fixée au 3 juin 2027 pour les titres de 3 ans et au 3 juin 2029 pour celles de 5 ans. En ce qui concerne le paiement des intérêts, il se fera annuellement sur la base d’un taux d’intérêt fixé de 6,30% pour les obligations de 3 ans et 6,45% pour celles de 5 ans et ce, dès la fin de la première année.
Oumar Nourou