jeudi, juillet 18, 2024

LuxAid Challenge Fund : 3 startups sénégalaises reçoivent plus de 250 millions FCFA de financement non remboursable

0 commentaire

Trois startups sénégalaises, IBRIZ, LIONCEAU et KAJOU Sénégal, vont se partager la somme de 380 000 euros, soit environ 249 566 058 FCFA, sous forme de cofinancement non remboursable. Ces entreprises innovantes sont les lauréates de la première cohorte  du  «LuxAid Challenge Fund», un nouvel instrument financier lancé par la Coopération luxembourgeoise dans le but d’accélérer la croissance de projets impactants.

Placée sous le thème de la sécurité alimentaire et de la formation/apprentissage à distance, cette première édition vise à soutenir l’émergence de solutions innovantes à fort potentiel contribuant aux objectifs de développement durable au niveau local.

Parmi plus de 250 candidatures reçues au Sénégal, IBRIZ, LIONCEAU et KAJOU Sénégal  ont été sélectionnées et figurent désormais parmi les 10 startups (4 au Mali et 3 au Burkina Faso) qui recevront un financement total d’un million d’euros.

IBRIZ, spécialisée dans l’énergie renouvelable au service de l’agriculture durable, a reçu un chèque de 140 000 euros. LIONCEAU, qui se concentre sur la nutrition infantile à partir de matières premières locales, et KAJOU Sénégal, dédiée à la formation et à l’employabilité des jeunes dans les métiers des industries créatives et culturelles (ICC), ont chacune reçu 120 000 euros.

Selon SEM Georges Ternes, Ambassadeur de Luxembourg au Sénégal, « ce financement permettra aux entreprises déjà établies de développer des projets utiles pour le développement du Sénégal, notamment dans le domaine de la sécurité alimentaire et de la formation/apprentissage à distance. »

Le choix des lauréats a été difficile, selon l’ambassadeur, suite à l’appel d’offres lancé dans trois pays (Burkina Faso, Mali et Sénégal) avec l’aide d’un jury national et international. Les participants devaient présenter une solution déjà testée sur le marché (MVP validé) et avoir généré des premiers revenus commerciaux dans le cadre de projets pilotes, exigences que les lauréates ont satisfaites.

 

Pour rappel, le LuxAid Challenge Fund soutient les entreprises en leur permettant de mettre en place des projets d’une durée de 1 à 2 ans, tout en les aidant à surmonter divers défis, notamment la commercialisation et l’accroissement de la clientèle, l’adaptation de leur modèle économique au marché, le renforcement des équipes, ainsi que la préparation à un premier investissement externe.

Le LuxAid Challenge Fund s’inscrit également dans le cadre du projet MAE/023 – Instruments du secteur privé, initié par le ministère luxembourgeois des Affaires étrangères et européennes (MAEE) et mis en œuvre par LuxDev, l’agence luxembourgeoise pour la Coopération au développement.