Sénégal

Réseaux sociaux: Wiri-wiri clashe les comportements des Sénégalaises au bureau

Le passage de clash entre Jojo et sa secrétaire dans la série la plus suivie au Sénégal est le reflet parfait de ce qui se passe dans les entreprises sénégalaises.
En effet, Jojo met en garde les femmes qui sont dans les entreprises, qui se maquillent et se connectent sur Facebook avant de faire leur travail. Mais aussi les travailleurs qui rallongent leurs heures de pause. Une attitude typiquement sénégalaise. En gros il évoque toutes les tricheries dans les entreprises.
L’utilisation des réseaux sociaux au sein de l’entreprise pendant les heures de travail peut être source de conflits.Souvent les utilisateurs ne font pas la différence entre réseaux sociaux, vie professionnelle et vie privée et cela semble parfois difficile à tracer.
Toutefois, les employeurs donnent l’impression qu’ils se sont fait à l’idée selon laquelle ils toléreraient l’utilisation de facebook, twitter, linkedin, viadeo et autres réseaux sociaux au bureau. Cette tolérance n’est pas sans contrepartie.
Bloquer l’accès à ces réseaux sociaux ne paraît pas efficace dans la mesure où certains employés lèvent l’interdit en contournant les protocoles de sécurité de leur ordinateur.
En somme, limiter l’accès aux réseaux sociaux à ses employés est sans doute un combat d’arrière-garde, un combat perdu d’avance par les employeurs. D’autant plus que la plupart des salariés ont accès dorénavant à ces réseaux sociaux via leurs Smartphones.
Le débat est ouvert

Comments

comments

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Les plus populaires

To Top