Entreprenariat

Crowdfunding : L’Organisation des Jeunes Patrons (OJEP) du Mali mobilise 16 millions de FCFA.

’Organisation des Jeunes Patrons ojep projet rebond

L’Organisation des Jeunes Patrons (OJEP), patronat des jeunes malien, mise en place, le 25 mars 2017 à la faveur du Forum Economique des Jeunes Entrepreneurs (FEJE), compte apporter son appui, son expertise et sa solidarité à l’endroit des jeunes entrepreneurs soit ayant échoué, soit en difficulté, en vue d’en faire des champions de demain.
Dans cette optique et dans le cadre de ses activités, comme préalablement annoncé, elle a initié un projet très innovant pour soutenir les jeunes ayant tenté l’entrepreneuriat et qui ont échoué, en vue de transformer leur échec en réussite. Ledit projet porte le nom de « Rebond gagnant ».

« Rebond gagnant »

Selon les explications du président de l’organisation des jeunes patrons, Cheick Oumar Soumano, “le taux de chômage au Mali s’évalue a environ 15%, la solution qui s’annonce réside dans entrepreneuriat qui, au Mali, se heurte a beaucoup de difficultés et d’obstacles. Seulement 30% des entreprises arrivent a survivre plus de trois ans. Face à cet état de fait, l’Organisation des Jeunes Patrons (OJEP) entend initier un projet consistant a ramener ces jeunes entrepreneurs qui avaient autrefois entreprise mais, confrontes aux différents obstacles, ont du mettre la clé sous la porte.”

Appelé par le vocable “Rebond gagnant”, le concept permet d’offrir une nouvelle alternative aux entrepreneurs ayant connu des échecs. Ainsi c’est a travers les mécanismes innovants tel que le Business Angel et les Crowdfundings que l’OJEP a pu mobiliser 16 525 000 FCFA pour soutenir 30 rebonds gagnants a l’issue d’un appel a candidature. Les candidatures retenues seront confiées à un ou des centres d’incubations, qui auront la responsabilité de trouver des solutions idoines aux causes des échecs de chacun. Ce faisant, des formations sur des domaines spécifiques, axées sur le développement personnel, la gestion d’entreprises, le management des PME peuvent être envisagées.

Enfin, les rebonds gagnants, à travers leurs plans d’affaires élaborés lors de la phase d’incubation, seront accompagnés par l’Organisation des Jeunes Patrons (OJEP) pour la recherche de financement auprès des business Angels.

Article de Siaka DIAMOUTENE pour l’Indépendant,
Résumé Socialnetlink.org

Comments

comments

Comments
To Top