Pour attirer les jeunes dans le secteur du digital et de  l’ entrepreneuriat social, une cinquantaine (50) de participantes ont pris part à la formation intensive de 12 jours organisée sous le format de Bootcamp à Kolda.

Le bureau du Fonds des Nations Unies pour l’enfance (Unicef), en collaboration avec le ministère de l’Education nationale, ainsi que d’autres partenaires  ( l’Inspection d’académie, l’Université virtuelle du Sénégal, l’Espace numérique ouvert, Atelier des Génies, MJangale, Volkeno, Culturax, Impact, CCdoc)  ont procédé à la clôture du premier Bootcamp régional du projet « Salmaïtou », le 19 juillet à l’Eno de Kolda. 

lire aussi: Entrepreneuriat des jeunes : Lancement du programme d’incubation Orange Corners Sénégal

« Le concept du projet « Salmaïtou » vise à donner une opportunité aux filles les plus vulnérables scolarisées et non scolarisées pour acquérir des compétences qui leur permettront de maîtriser les bases des technologies numériques, de l’innovation et de l’entrepreneuriat social. C’est un moment pour créer un espace sûr afin que les filles aient plus de place pour s’exprimer sur leurs droits, intérêts, défis et rêves. la première édition de ce Bootcamp a pour objectif de participer à la réduction de la fracture numérique entre les genres et les régions » selon les organisateur de ce camp de formation.

Comments

comments