jeudi, février 2, 2023

UTILISATION DU WAX: De la tradition à la modernité

0 commentaire

Des vêtements modernes et adaptés en toutes circonstances, des accessoires stylés. C’est, entre autres, ce que proposent les stylistes et autres professionnels qui utilisent le wax qui est en vogue.

Le wax, également appelé ‘’tissu africain’’ (à tort, considèrent beaucoup) est un tissu textile de coton ayant reçu sur les deux faces un cirage lui conférant des propriétés hydrophobes. Il se vend et domine même le marché, malgré la grande variété de tissus africains. De plus en plus de Sénégalais, dans leur majorité, l’adoptent. Avant, ils s’en servaient pour confectionner des tenues traditionnelles.

Maintenant, ils en font des tenues modernes. Passionnée de wax, Tabara Diongue est propriétaire et fondatrice de la marque Yoodi Wax, une boutique de vêtements tradi-modernes en wax. Jointe par ‘’EnQuête’’, elle confirme que ‘’ce tissu est actuellement très prisé par les Sénégalais grâce aux tenues très tendances et adaptées’’. À ses clients, elle propose des tenues stylées qui s’adaptent au quotidien ou aux occasions particulières. Il s’agit des cardigans, vestes, blazers, jupes, pantalons, combinaisons, kimonos.

Styliste et modéliste, Diarra Diouf, connue sous le nom de Radia, s’est spécialisée dans la confection de modèles avec l’utilisation du ‘’pagne sérère’’. Mais sur demande de ses clients, elle confectionne des vêtements à partir du wax. ‘’Auparavant, quand quelqu’un portait, par exemple, un pantalon jean, un body et un foulard en wax, les gens en riaient. Mais maintenant, c’est devenu tendance’’, dit-elle. Et d’ajouter : ‘’Pour ma première collection, après ma formation, j’avais fait une collection wax patché avec le super-jean huilé et un autre tissu qui s’appelle le givens. Maintenant, avec le wax, je fais, sur commande, des foulards, des combinaisons, des manteaux, des robes courtes, etc. Et c’est très classe.’’

Baye Fall Bathily est un styliste résidant à Saint-Louis. Il a lancé la marque Bay’art design. Il utilise cette étoffe pour confectionner des robes de soirée et des accessoires. Ses clients sont des Sénégalais et des Européens. Le créateur explique le choix de ce tissu par sa facilité à être travaillé. ‘’Son façonnage est facile et il est agréable pour le corps grâce à sa matière en coton. En plus, il est à la portée de toutes les bourses’’, dit-il.

Par ailleurs, même si beaucoup l’appellent ‘’le tissu africain’’, le wax n’est pas du continent. Cependant, il faut le reconnaître, il est devenu une part de l’identité de l’Afrique.