La question du vol de bétails au Sénégal constitue un problème majeur dans le secteur de l’élevage. Depuis plusieurs années, les acteurs cherchent toujours des solutions adaptées pour apporter un nouveau souffle face à cette équation. 

C’est ce qu’a compris  Africa Smart Citizens, une jeune startup sénégalaise qui,  grâce à sa technologie axée sur l’intelligence artificielle souhaite apporter sa contribution dans la lutte contre le  vol de bétails. 

Au Sénégal, nous perdons plus de 2 milliards de fcfa chaque année dûs au vol de bétails sans compter le nombre de mutilés et de morts d’animaux.

Une situation suffisante pour apporter une innovation dans le secteur de l’élevage. Selon Mamadou Elimane KANE, CEO de ASC, il s’agit de mettre en place une technologique capable d’éradiquer le vol de bétails. 

La startup lancée en 2018 et lauréate du concours Orange Fablab a mis sur le marché quatre types de  produits passant de la  détection à la  géolocalisation de l’animal sans compter les Enclos intelligents et les systèmes d’alerte  SMS.

 » Nous avons des systèmes d’enclos mobile et intelligents capables de détecter toute intrusion au sein de l’enclos par les portes, murs et fenêtres… sans oublier le Collier intelligent,  pour géolocaliser l’animal, capable de détecter et d’alerter face à toute tentative de vandalisation.

Nous sommes les seuls à nous positionner dans ce domaine. Le seul objectif est de mieux garantir la sécurité du bétail et de permettre un bon développement du secteur de l’élevage afin  d’augmenter le chiffre d’affaires des acteurs dans la contribution du PIB  » rappelle Monsieur Kane qui soutient que le système est déjà disponible dans certaines régions du Sénégal. 

Le développement de la technologie est fait en local avec des brevets  qui protègent leurs inventions.

Plus de 72 éleveurs utilisent actuellement  le  système  de l’ASC qui compte  avec le soutien de la DER /FJ amplifier ce travail.

Durant la foire Digitale Gueet Der  plus de 1700 moutons ont été venus et plus de 6800 visiteurs sont passés sur sa plateforme digitale

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet