C’est une vidéo virale qui a eu plusieurs partages sur les réseaux sociaux qui est a permis aux autorités camerounaises de découvrir la manière dont ce professeur punit un de ses étudiants.

Il était le Coordonnateur de la Faculté des Sciences juridiques et politiques de l’annexe de l’Université de Yaoundé II à Ebolowa (Sud). Il était apparu dans une vidéo diffusée sur la toile, bastonnant un individu accusé de vol.

Le ministre de l’Enseignement supérieur, le Pr Jacques Fame Ndongo, a procédé ce jeudi 20 août 2020, à la nomination d’un nouveau Coordonnateur de l’Annexe de la Faculté des Sciences juridiques et politiques de l’Université de Yaoundé II, à Ebolowa. Il s’agit de Sedena Akono Ongba, Maître de Conférences, diplômé du Conseil Africain et Malgache pour l’Enseignement Supérieur (CAMES) en 2019 en Droit public.

Lire aussi: Fraudes bancaires: Le Cameroun perd 6 milliards FCFA en 2019

Il a remplacé à cette fonction le Pr Eustache Akono Atangane, relevé de ses fonctions, d’après la note du ministre de l’Enseignement supérieur. La raison de sa déchéance n’a pas été évoquée par Jacques Fame Ndongo. Mais il n’est pas superflu de préciser qu’elle intervient quelques jours seulement après une polémique qui a enflé dans les milieux universitaires en particulier et au sein de l’opinion en général, impliquant Eustache Akono.

Il était en effet apparu dans une vidéo diffusée en boucle sur la toile, châtiant à la machette des individus qu’on présentait comme ses étudiants, ayant été accusés de vol répétitif dans le campus. Les agissements de l’enseignant lui ont valu de vives critiques car, accusé de s’être rendu justice, et de s’être rendu coupables d’actes de torture, celle-ci condamnée par le Code pénal camerounais en son article 132.

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet