A cette ère du digital, toute université doit avoir des ressources numériques à la disposition de ses étudiants. C’est ce que les autorités de l’enseignement supérieur du Burkina ont compris en dotant l’Université Joseph Ki- Zerbo d’une bibliothèque numérique composée de plus de 25.000 ouvrages, pour faciliter les recherches et formation. 

D’un coût de 170 millions de FCFA, cette bibliothèque numérique, financée par le Secrétariat permanent des Engagements nationaux et des programmes d’urgences (SPENPU), « est d’abord la concrétisation d’une promesse du président du Faso dont l’attachement à une formation de qualité dans les universités du Burkina est reconnu de tous », a déclaré, le Directeur de cabinet du président du Faso, par ailleurs président du comité d’orientation et de suivi du SPENPU, Dr Seydou Zagré.

a bibliothèque numérique qui entre dans le cadre de la modernisation des pratiques universitaires. « va rendre accessibles les documents de la bibliothèque à un plus grand nombre d’étudiants de toutes les universités et les institutions de recherche au Burkina Faso », selon le président de l’Université Joseph Ki-Zerbo, Pr Rabiou Cissé. 

Selon nos confrères de koaci, cette innovation est un bond qualitatif pour la communauté universitaire qui dispose désormais d’une plateforme disposant de plus de 25 000 documents facilement accessibles à tous.

LIRE AUSSI  Fly Your Ideas , le concours mondial d’Airbus destiné aux étudiants

Lire aussi: BURKINA: Seyram Sossou crée Compotoilet, un ouvrage d’assainissement autonome

Le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation a par ailleurs annoncé la mise en œuvre prochaine d’autres projets, notamment la connexion à Internet haut débit de toutes les universités, des cités universitaires et des institutions de recherche, et la numérisation de toutes les bibliothèques.

Le lancement officiel de la bibliothèque numérique intervient après l’opérationnalisation du programme présidentiel « un étudiant, un ordinateur », qui a permis aux étudiants burkinabè de disposer d’ordinateurs portables à coût social.

Le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation a par ailleurs annoncé la mise en œuvre prochaine d’autres projets, notamment la connexion à Internet haut débit de toutes les universités, des cités universitaires et des institutions de recherche, et la numérisation de toutes les bibliothèques.

Le lancement officiel de la bibliothèque numérique intervient après l’opérationnalisation du programme présidentiel « un étudiant, un ordinateur », qui a permis aux étudiants burkinabè de disposer d’ordinateurs portables à coût social.