Beaucoup de jeunes pratiquent des professions qui impliquent leur formation. Par contre, pour d’autres, peu importe les études effectuées, ils finissent toujours par être emportés par leur passion.

Seydou Diallo, jeune sénégalais, natif de Thiès et résidant, actuellement en France, rêvait de Chimie et de Biologie à son arrivée à Thionville en tant qu’étudiant. Cependant, il a fini par être un grand boulanger.

Un stage en boulangerie à la suite d’un cours de chimie

« En 2009, Seydou quitte son pays pour la France. Ce sera l’IUT Cormontaigne de Thionville, puis l’Université de Metz. Il rêvait de chimie et de biologie, ce sera le génie industriel et la maintenance, puis la physique-chimie.  C’est lors d’un cours de chimie, en 3e année de fac, qu’il découvre le processus de fermentation du pain. Intrigué, Seydou décide de faire un stage en boulangerie. Et là, c’est le coup de foudre. », raconte nos confrères du site Askan.

 « Mon père est décédé en 2013. Pour subvenir aux besoins de ma famille, j’ai cumulé études et petits boulots, puis j’ai acheté une boulangerie au Sénégal. Je me suis vite rendu compte que je ne savais pas faire… »

Quitte l’université pour un CAP en boulangerie

Seydou décide alors d’abandonner les bancs de la fac pour un CAP boulangerie puis il enchaîne un an et demi d’études au sein de l’École nationale de meunerie et des industries céréalières à Surgères (Charente-Maritime). En octobre 2019 il rachète une vieille boulangerie qu’il va renommer « boulangerie Poulard » (inspiré du mot peulh Pulaar et du blé ancien Poulard) à Metz, où il fabrique des produits fait-maison.

Lire aussi: Mamadou L. BA: « Accentuer la formation sur l’entrepreneuriat pour démultiplier les success stories »

Celle-ci remporte un succès immédiat auprès de sa clientèle qui ne tarit pas d’éloges à son sujet. Certains sont d’ailleurs étonnés qu’un sénégalais fasse un si bon pain français : « Au Sénégal, on mange beaucoup de pain aussi. C’est vrai qu’il y a peu de boulangers d’origine africaine mais le pain n’a pas de frontières » explique Seydou.

Un pain tellement apprécié par ses clients qu’ils ont décidé de lui faire une surprise en l’inscrivant à l’émission « La meilleure boulangerie de France » sur M6 où il fait partie des 130 boulangeries sélectionnées sur 6.000 dans toute la France.

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet