Fortement impactés par le coronavirus, la presse et le tourisme vont recevoir un peu d’oxygène de la part du gouvernement du Sénégal.

A l’occasion de la cérémonie d’ouverture du Conseil présidentiel sur la relance économique, Macky Sall a annoncé l’exonération des taxes fiscales pour l’année 2020 et 2021 pour les entreprises de presse et le secteur du tourisme dans le cadre de la résilience. 

« Le secteur du tourisme a été frappé de plein fouet mais la presse aussi a besoin de soutien en tant que mécanisme qui doit réguler, la presse pour ces deux secteurs, je voudrais dire la poursuite de la suspension de tous les impôts et taxes notamment la TVA ainsi que les impôts retenus à la source et l’impôt sur les sociétés jusqu’à la fin de l’année 2021 pour vous permettre d’être dans la relance », a déclaré le chef de l’Etat.

Lire aussi l’article :Exonération, Commande publique…les startups sénégalaises face aux défis de la restructuration

Par ailleurs, annonce-t-il, la réhabilitation du chemin de fer est inscrit dans les priorités du gouvernement. Dans ce sens dit Macky Sall,  le Sénégal a pu conclure, avec la banque mondiale, pour la réhabilitation du chemin de fer en maintenant un peu l’écartement métrique Dakar-Bamako. « Mais d’ici là, pour gagner du temps, nous avons déjà inscrit 10 milliards dans le budget 2021 pour permettre la réhabilitation de la voie Dakar Tambacounda », a-t-il ajouté.

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet