Dans le sixième numéro de la « Parole aux Entrepreneurs », donne la parole à Nafi GUEYE, fondatrice de l’Association « J’Existe » , « un mouvement citoyen composé par des jeunes sénégalais acteurs du changement (par opposition à l’accusateur pour un changement) qui ont décidé de prendre à bras le corps le phénomène des enfants « fantômes » en l’occurrence les enfants non déclarés à la naissance jusqu’à la fin de leur adolescence ainsi de suite ».

Lire aussi l’article : Concours Business Academy: Plus de 2 milliards pour accompagner les entrepreneurs

Coach en entrepreneuriat, elle parle et conseille la jeunesse sénégalaise, qui, selon elle, doit prendre part au développement économique du pays.

Avec son mouvement, Nafi Gueye envisage de proposer une solution pour donner une appartenance aux enfants qui ne disposent pas de l’Etat Civil.

Aujourd’hui, grâce à la sensibilisation, la conscientisation, l’accompagnement à la déclaration de naissance et les campagnes de plaidoyers, ces actions misent au devant de la scène, visent à changer les mentalités pour que les informations concernant l’état civil soient plus accessibles aux citoyens.

Dans le milieu de l’entrepreneuriat où elle évolue, Nafi GUEYE qui s’est lancée avec Make Senses, travaille pour un changement radical de la vie des populations.

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet