C’est une acquisition de taille pour la recherche au Sénégal que le Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation a réceptionnée à la cité du savoir. Il s’agit de deux microscopes très puissants d’un coût global de 800 millions de francs Cfa.

Déjà une dizaine de spécialistes sont en formation pour se familiariser avec les deux appareils.

Les domaines d’application sont variés : Nanostructures ; Minéraux ; Couches minces ; Microélectronique ; Biologie ; Électronique ; Géologie ; Textile ; Industrie pharmaceutiques : morphologie de la drogue, test des dentifrices, les outils dentaires etc) ; Industrie de cimenterie, etc.’’ a indiqué Dr Cheikh Oumar Anne.

Lire aussi: Campus universitaire franco-sénégalais: Macky Sall demande au MESRI de parachever la mise en place opérationnelle

Dans ce sens, il a souhaité la définition rapide d’un modèle économique pour la rentabilité de l’investissement.’cette plateforme de microscopies facilitera aux enseignants-chercheurs, aux chercheurs et aux étudiants des universités et centres de recherche du Sénégal et à travers l’Afrique de l’Ouest l’accès à la microscopie électronique ce qui était un motif de déplacements à l’étranger et assurera des prestations de service dans le domaine des sciences des matériaux’’ s’est félicité le Ministre.

Ces deux appareils constituent un maillon important de la Plateforme d’Appui technique à la Recherche et l’Innovation pour l’Émergence économique, à côté du super calculateur.

Mesri

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet