Le gouvernement guinéen a coupé l’accès à l’internet mobile depuis ce vendredi matin 23 octobre 2020 dans tout le pays. Les seuls personnes qui parviennent avoir un réseau internet sont ceux qui utilisent des réseaux VPN

.
Ce n’est pas la première fois qu’il agit de la sorte. Le 22 mars dernier, l’accès internet avait aussi été coupé durant plus de 24 h ä la veille du référendum constitutionnel.A noter que hier jeudi, dans un communiqué lu à la  RTG, le gouvernement a réquisitionné l’armée à travers le pays pour le maintien de l’ordre. 

Lire aussi l’article ; Election en Guinée: Le numérique pour plus de transparence au scrutin

Depuis le début des violences en Guinée au lendemain des élections présidentielles,  dans la capitale Conakry comme à l’intérieur du pays, l’escalade de la violence ne faiblit toujours pas, près de 30 morts ont été dénombrés.

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet