Le  nouveau Conseil de recherche sur les technologies avancées (ATRC) a annoncé aujourd’hui son intention de stimuler la création de futures technologies transformatrices avec le lancement d’ASPIRE, son pilier consacré à la gestion du programme technologique.

ASPIRE travaille en concertation avec les parties prenantes intersectorielles de l’industrie pour répondre aux problèmes qui peuvent être résolus à travers la recherche et le développement. En définissant le problème, en fixant les objectifs à réaliser et en surveillant l’avancement des projets, ASPIRE facilite le  passage du « laboratoire au marché ». ASPIRE prendra des décisions percutantes concernant la sélection des partenaires de recherche et la répartition des fonds. Il veillera à ce que ses priorités en matière de R&D soient alignées avec les objectifs de développement plus larges d’Abou Dhabi et des Émirats arabes unis.

ASPIRE lancera également de grands défis qui rassembleront des innovateurs locaux et mondiaux pour travailler sur des recherches essentielles visant à résoudre les problèmes les plus pressants du monde. L’organisation de ces concours renforcera Abou Dhabi et la position des EAU en tant que centre international de recherche technologique avancée.

Lire aussi: Games Dubai Conférence: L’Afrique au rendez- vous avec le Parc des Technologies Numériques et Gamecampcities

En trois mois depuis la première réunion du conseil d’administration du  Conseil de recherche sur les technologies avancées, ASPIRE a commencé à concevoir plusieurs grands défis et concours internationaux dans le domaine des technologies avancées. ASPIRE organisera également  Mohamed Bin Zayed international Robotics Challenge (MBZIRC), la compétition internationale de robotique biannuelle  qui bénéficie d’un fonds de 5 millions de dollars. En outre, ASPIRE s’apprête à lancer une compétition mondiale en partenariat avec la Fondation XPRIZE. La compétition mondiale est financée par Ghadan 21, le programme d’accélération d’Abou Dhabi, qui stimule le développement de l’émirat en investissant dans les entreprises, l’innovation et les personnes.

Au sujet du lancement d’ASPIRE, Son Excellence Faisal Al Bannai, secrétaire général du Conseil de recherche sur les technologies avancées, a déclaré : « Les idées sont le moteur  de nos économies et  de nos sociétés mondiales. À ce titre, nous cherchons à rendre le processus d’innovation plus accessible. En gérant et en investissant dans des projets de recherche et développement pertinents, nous avons l’opportunité de relever certains des défis les plus importants au monde, ce qui nous permet de progresser vers un meilleur avenir ».

Lire aussi: Innovation: Sémè- City, l’incubateur qui accompagne et forme les talents de demain

 Le Conseil de recherche sur les technologies avancées a été créé pour définir les priorités en matière de R&D à Abou Dhabi. En tant que premier  organisme de recherche et de technologie de ce  type dans la région du Moyen-Orient, le Conseil est mandaté pour guider les découvertes et les perc ées révolutionnaires, la « recherche appliquée » et les technologies avancées avec un engagement de financement à long terme pour une plus grande influence et un plus grand impact sur l’écosystème de la R&D et sur les EAU au sens plus large. Le Conseil renforce le statut d’Abou Dhabi et des Émirats arabes unis en tant que centre mondial d’innovation et contribue au développement de l’économie fondée sur la connaissance.

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet