Des jeunes issus de différentes organisations communautaires de base ( OCBs) ont été formés en communication digitale et renforcement de capacité pour une utilisation efficiente des réseaux sociaux .

Les associations engagées dans la sensibilisation et les activités pour améliorer le cadre de vie des populations de la baie ont appris, durant une journée, à la Voile d’or, des modules et des cas pratiques partant de la stratégie digitale, aux outils web, en passant par les réseaux sociaux.

« Il s’agit notamment d’une vingtaine de jeunes en Digital Manager issus des différentes communes de la Baie de Hann qui ont tous une présence sur les réseaux. Cependant, étant donné que leur niveau d’engagement reste différent, il fallait les accompagner à travers cette formation pour mieux les outiller » a soutenu Annejet Hettinger de l’Agence AG Partners .

Rappelant que l’activité est organisée dans le cadre d’un contrat de communication pour l’Union européenne. La finalité est que l’UE au Sénégal puisse se rapprocher de ces organisations afin d’augmenter le partage de ses publications sur le web.

Lire aussi: Le cours magistral du Pr Mary Teuw NIANE sur les enjeux du Numérique

Selon Chloé Fèvre de l’UE, le projet de la dépollution de la Baie est financé à hauteur de 109 M€ (71.5 Mds FCFA) par emblématique de l’action de la « Team Europe » en collaboration avec le Sénégal et le secteur Para-public. La mise en oeuvre est prévue dans la période 2020-2024.

LIRE AUSSI  Entrepreneuriat : Emmanuel Bocquet décortique la Startup Act au profit des entrepreneurs

L’un des objectifs est de « réduire les rejets dans la baie des eaux usées industrielles et domestiques non traitées et donc, les maladies d’origine hydrique et aussi améliorer la qualité des services de base dans le secteur de la pêche et le principal pôle industriel du Sénégal, générateurs de richesse économique et d’emplois« 

« C’est une formation très importante puisqu’à travers des messages de sensibilisation, des activités citoyennes, ils pourront, grâce au #digital, renforcer leur communication, et surtout alerter pour la bonne cause« , a rappelé Basile Niane, formateur Web 2.0 et directeur de la plateforme Social Net Link.

Lire aussi: Singapour : La plateforme Socialnetlink va défendre l’Afrique à la finale du World Summit Awards

Il a par ailleurs demandé aux participants, de lancer, en début d’année 2021, un projet collectif regroupant les jeunes formés pour accentuer la sensibilisation . Cela se fera à travers une grande campagne de communication digitale.

La Baie de Hann couvrant en moyenne 450.000 habitants et allant du Port de Dakar avec une longueur de 13 km, est menacée par une pollution importante et multiforme depuis plus de 25 ans.

LIRE AUSSI  Après Sénégal,Togo, une vidéo lomotif secoue le Cameroun

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet