Ce mardi 15 octobre, la délégation générale de l’entrepreneuriat des jeunes et des femmes (DER/FJ) en collaboration avec ses partenaires, a procédé au lancement officiel du Projet d’Appui et de Valorisation des Initiatives Entrepreneuriales ( PAVIE)

Pour une durée de 3 ans, grâce à la BAD et l’AFD avec la contribution du gouvernement du Sénégal, l’objectif assigné à la DER est d’appuyer la création d’emplois pour les jeunes et les femmes en priorité pour la densification du tissu économique des PME. 

Parmi les grands axes du projet figure en bonne place, le financement des jeunes dans le milieu de la pêche pour lutter contre le phénomène de la migration irrégulière.

Lire aussi l’article : DER- Lancement du Projet d’Appui et de Valorisation des Initiatives Entrepreneuriales (PAVIE)

C’est ainsi qu’une partie du projet vise à toucher les pêcheurs avec le financement des pirogues en fibre de verre pour apporter une nouvelle touche dans le secteur de la pêche au Sénégal. 

Selon le délégué général, Pape Amadou SARR , « le secteur de la production de la semence certifiée sera prise en compte pour un montant de 3 milliards ainsi que les productions de riz. « 

LIRE AUSSI  Cote d'Ivoire : la DER/FJ et ses bénéficiaires se distinguent au «Inspire & Connect Africa»

Ce programme permettra de faciliter l’accès à la semence aux producteurs non sans oublier le cuir et la peau, de même que le sel avec 3000 productrices accompagnées.

Grâce au PAVIE, réduire l’importation reste une finalité.

A terme, avec le PAVIE, 27.000 entrepreneurs dont 15.000 femmes seront formés dans le cadre de la réalisation des projets, ce qui envisage un nombre de 22.000 entreprises à accompagner dans la transformation digitale.

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet