Pour leur permettre de bien mener leurs recherches sur la pandémie, des équipes de chercheurs sénégalais ont reçu des chèques de 43 millions de FCA. Un financement entre dans le cadre de l’Observatoire national des sciences, technologies et de l’innovation en riposte à la Covid-19.

Le secrétaire général du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (Mesri), Fary Sèye, a présidé, le 24 décembre dernier, une cérémonie de remise de chèques d’un montant de 43 millions de FCfa destiné à 11 équipes de recherche. Ce financement entre dans le cadre de l’Observatoire national des sciences, technologies et de l’innovation en riposte à la Covid-19 (O-Covid-19), mis en place dès le début de la pandémie en mars 2020 par le Mesri, rapporte Le Soleil.

Lire aussi: Recherche- Le Mesri réceptionne deux puissants microscopes d’un montant de 800 millions

Au cours de la cérémonie, M. Sèye a confié que cette remise symbolique traduit la volonté réaffirmée de doter la recherche et l’innovation, de moyens conséquents lui permettant de jouer son rôle dans le développement socio-économique du Sénégal. Selon lui, afin d’accompagner les différentes actions importantes initiées dans le cadre de cet observatoire, le Mesri a décidé d’allouer 205 millions de FCfa pour financer les propositions de recherche et d’innovation élaborées et soumises par les groupes thématiques au nombre de six. Celui-ci a rappelé qu’à l’issue de l’évaluation des propositions reçues par un comité ad hoc et à un arbitrage indépendant, 39 équipes ou groupes d’équipes pluridisciplinaires ont vu leurs projets retenus pour recevoir un financement total ou partiel, leur permettant ainsi d’amorcer leur activité de recherche.

Lors d’une première cérémonie de remise de chèques, a-t-il poursuivi, 19 équipes de recherche avaient bénéficié d’un financement pour un montant total de 98 millions de FCfa. «Aujourd’hui, je me réjouis de pouvoir remettre ce 2ème lot de financement qui s’élève à 43 millions de FCfa, destinés à 11 équipes de recherche ayant travaillé dans les trois groupes thématiques que sont : «Cliniques et spécialités médicales» ; «Santé publique, nutrition, gouvernance de la santé» ; «Recherche fondamentale et appliquée», a précisé M. Sèye.

Lire aussi: Macky Sall veut une maîtrise des dépenses pour le paiement régulier des bourses

Il a indiqué que le 3ème lot de financement destiné aux neuf dernières équipes de chercheurs sera effectif très rapidement afin de boucler cette inédite série de financement de la recherche par des ressources internes conséquentes. Aux récipiendaires, il a dit que ce financement est certes très limité par rapport aux budgets que certains avaient présentés, mais il revêt un caractère symbolique important qui traduit la ferme volonté du ministre de l’Enseignement supérieur, de soutenir la recherche dans les domaines et l’innovation dans notre pays.

Il les a exhortés à assurer une gestion rigoureuse des fonds alloués pour assurer la pérennité des activités de l’O-covid-19 et même dans le post-Covid-19.

Du matériel aux laboratoires de biotechnologie de trois universités

La cérémonie de remise de financement à 11 chercheurs a servi de prétexte pour mettre à la disposition de trois recteurs d’universités, un lot de matériels destinés aux laboratoires de biotechnologie de leurs institutions. Il s’agit, dans un premier temps, de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, de l’Université Iba Der Thiam de Thiès et de l’Université du Sine Saloum El Hadj Ibrahima Niasse de Kaolack. Ces institutions ont beaucoup contribué à l’élaboration du projet de création de la plateforme de biotechnologie de la Cité du savoir.

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet