Twitter envisage de proposer des abonnements et des services payants à ses utilisateurs comme moyen de diversifier ses revenus à l’heure où le modèle économique des plateformes internet, fondé sur la publicité, semble de plus en plus remis en cause.

« Nous explorons des opportunités de financement par le public comme les ‘Super Follows’ (‘super abonnés’, ndlr) qui permettra aux créateurs et publications d’être soutenus directement par leurs audiences et les encouragera à continuer de créer des contenus que leur public adore », a expliqué un porte-parole du groupe californien jeudi à l’AFP.

Quelques dollars par mois

Twitter a présenté les « Super Follows » lors de son rendez-vous annuel pour les investisseurs et devrait en dire plus dans les prochains mois sur ce nouveau produit.

Il devrait donner la possibilité aux fans d’une personnalité de s’abonner à son compte, pour quelques dollars par mois, en échange de contenus exclusifs, de remises sur des produits dérivés, de newsletters ou encore d’accès à un groupe privé. Une option qui n’est pas sans rappeler ce que proposent des plateformes comme OnlyFan.

© Twitter

Le réseau social, fréquenté en moyenne au quotidien par quelque 192 millions d’usagers dits « monétisables », cherche à convaincre le marché de sa capacité à attirer plus d’utilisateurs et à diversifier ses revenus.

LIRE AUSSI  Le délibéré du procès de Karim Wade "Enflamme" les sénégalais sur twitter

« Nous sommes critiqués pour trois raisons: nous sommes lents, nous ne sommes pas innovants et on ne nous fait pas confiance », a déclaré Jack Dorsey, le fondateur du groupe, en discours d’ouverture jeudi.

En réponse, il a détaillé les efforts de ses équipes ces dernières années, et s’est donné pour objectif d’atteindre les 315 millions d’utilisateurs « monétisables » d’ici 2023.

© Twitter

Twitter a par ailleurs annoncé le lancement d’une fonction baptisée “Communities” (“Communautés”), inspirée des groupes Facebook, laissant la possibilité aux utilisateurs de se rejoindre pour suivre des sujets en commun. Elle vient compléter la fonction de discussion audio Spaces, cette fois très inspirée du réseau social Clubhouse, qui rencontre un succès fulgurant.

Par Bfmtv

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet