Les jeunes du département de Podor avaient la possibilité de mettre en place des entreprises en mode fast track au cours du forum sur l’employabilité et l’emploi organisé à Ndioum au cours du week-end passé. En plus, 80 millions ont été débloqués pour permettre à ces entrepreneurs en herbe, de disposer d’un capital auprès de structures partenaires.

La jeunesse de Podor invitée à œuvrer dans le formel, en particulier dans la création d’entreprises.  Pour ce faire, Apix Sa a mis en place le guichet mobile de l’investissement à Ndioum pour apporter une réponse structurelle à la question de l’emploi et de l’employabilité des jeunes. 

Hier vendredi 2 avril, des structures aussi importantes de l’Etat que l’Adpme, la Der, l’Anpej, appuyées par la Cms, ont exposé pour une première approche avec les jeunes entrepreneurs. Ils ont compris qu’ils ont à leur disposition 80 millions de Francs Cfa, qui devraient leur servir à lever des fonds pour leurs activités économiques. Une visite guidée des ministres des finances Abdoulaye Daouda Diallo et son collègue de l’enseignement Supérieur Cheikh Oumar Hann assurée par le dg de l’Apix SA Mountaga Sy.
Stand après stand, les ministres et les jeunes découvrent ensemble l’intérêt des plateformes du guichet mobile pour offrir une chance aux jeunes entrepreneurs du Fouta à investir dans un secteur d’activité de leur choix mais en se basant sur une formalité réglementaire.

LIRE AUSSI  Macky Sall prône l’autonomisation des femmes dans le digital

L’objectif du guichet mobile est de renforcer la visibilité des Plateformes de l’Investissement et de rapprocher leurs services auprès des opérateurs économiques locaux présents dans toutes leurs zones de couverture respectives.
Cette activité de proximité avait pour objectif de faire comprendre aux visiteurs, que les plateformes visaient, entre autres, à leur faciliter l’obtention de documents administratifs (Registre du Commerce et du Crédit Mobilier, Ninea, Autorisation Fra) et l’agrément aux régimes incitatifs ainsi que l’accès aux services publics d’accompagnement, de mise à niveau et de financement des Mpme. Ainsi, la création d’une entreprise, au cours de ce forum, pouvait se faire en 4 heures de temps, au lieu de 2 mois habituels, expliquera le Dg de Apix Sa, Mountaga Sy.


Le forum sur l’emploi et l’employabilité des jeunes met l’accent sur le développement des compétences entrepreneuriales pour promouvoir et accroître la participation des jeunes de Podor à la promotion de l’entrepreneuriat de la jeunesse. Pour ce faire, les participants au programme bénéficieront des séances de formation et de mentorat sur les thématiques telles que la gestion d’entreprise, la mobilisation de ressources financières. Les candidats ciblés sont âgés entre 18 et 35 ans.

LIRE AUSSI  Sénégal- Relance économique : Le Pap 2A estimé à 14712 milliards de francs CFA

Avec Sud quotidien

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet