Après le lancement très réussi de Clubhouse, c’est autour des grandes firmes de revenir en arrière en donnant une importance capitale à l’Audio. Facebook vient d’annoncer dans un article publié sur son blog, l’arrivée incessamment de ses podcasts. Une décision qui risque de troubler les cartes de la stratégie adoptée par ses concurrents dans ce domaine.

Clubhouse a du pain sur la planche. Après Twitter qui a essayé de le copier avec difficulté, c’est au tour de Facebook d’entrer en jeu dans la game de l’Audio.

Dans un article publié ce lundi 19 avril et parcouru par Social Net Link, la firme de Mark Zukerberg annonce qu’ « au cours des prochains mois, les facebookeurs pourront écouter des podcasts directement sur l’application Facebook. »

Ceci à la fois lors de l’utilisation de l’application ou en arrière-plan.

« Comme il est encore difficile de découvrir les podcasts que vous aimez, nous vous aiderons à trouver facilement de nouveaux podcasts et épisodes en fonction de vos intérêts, les commenter et les recommander à vos amis. » explique Facebook.

Le réseau social s’est basé sur les derniers chiffres montrant la puissance de l’audio de forme courte. En effet, plus de 170 millions de personnes sont déjà connectées à des centaines de milliers de pages de podcast sur Facebook, et plus de 35 millions sont déjà membres de groupes de fans autour des podcasts.

Opportunités de monétisation

L’utilisation de l’Audio reste une vraie aubaine pour Facebook qui annonce également la monétisation de ses contenus ( podcasts en live) pour mieux attirer les internautes.

« Lors du lancement de Live Audio Rooms, (un nouveau produit en cours ) les fans pourront soutenir leurs créateurs et personnalités publiques préférées par le biais de Stars , ou faire des dons à des causes qui leur tiennent à cœur« .

L’entreprise a annoncé brièvement le lancement test de ses salles audio live qui se feront dans Facebook et sur Messenger. Il s’agit concrètement de faire des rooms à l’image de ClubHouse mais dans les groupes Facebook

Le Réseau Social va également proposer d’autres modèles de monétisation, comme la possibilité de facturer l’accès à une salle audio en direct via un seul achat ou un abonnement ou encore le lancement de « Soundbites », un fonds pour soutenir les créateurs audio émergents.

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet