Daniel Ek, PDG de Spotify a annoncé son désir de racheter le club de Football Arsenal si une offre d’appel est lancée

Il n’y a plus de doute. Daniel Ek veut racheter Arsenal et il est prêt à mettre sur la table une offre alléchante.

Le fondateur et PDG de Spotify, a confirmé ses dires auprès du média américain CNBC et à travers son compte Twitter

« Je veux présenter ce que je pense être une offre très convaincante aux propriétaires, et j’espère qu’ils m’écouteront. Je suis très sérieux. J’ai obtenu les fonds nécessaires », avait-il dit.

Aujourd’hui, le jeune suédois revient à la charge pour réaffirmer sa volonté d’avoir entre ses mains son club d’enfance.

« En tant qu’enfant, j’ai encouragé Arsenal d’aussi loin que je me souvienne. Si KSE (ndlr : propriétaire actuel de l’équipe) souhaite vendre Arsenal, je serais heureux de jeter mon chapeau dans l’arène ». encore souligné le patron de Spotify sur le réseau social.

La situation des Gunners est actuellement très difficile. À la peine en Premier League (le championnat anglais), le club londonien risque même de n’atteindre aucune compétition européenne la saison prochaine, une situation très dérangeante pour une équipe de cette envergure informent nos confrères de Siècle Digital.

Une occasion pour Daniel Ek pour croire toujours à sa demande envers le club. Mais Stan Kroenke, propriétaire du club depuis 2018, a assuré qu’il n’était en aucun cas à vendre : « Nous restons engagés à 100% envers Arsenal et nous ne vendons aucune participation dans le club. Nous n’avons reçu aucune offre et nous n’en recevrons aucune ».

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet