À ce prix là, difficile de tous les attraper. Dimanche 25 avril, le YouTuber Michou a publié une vidéo dans laquelle on le voit acheter une boîte de cartes Pokémon pour 50.000 euros. Il y a quelques semaines, c’est le streamer Kameto qui avait dépensé 20.000 euros pour une boîte similaire. Ces deux achats témoignent d’une croissance de cet engouement autour des cartes Pokémon.

Le commissaire-priseur Florian Bourget, expert de bandes dessinées, nous explique dans la vidéo en tête d’article, les raisons de ce phénomène. Folie qui se développe aussi sur Internet où les émissions spéciales de steamers et les vidéos de YouTubers attirent un public qui ne cesse de croître.

100.000 collectionneurs en France

En décembre 2018, pour la première fois en France avait lieu une vente aux enchères de cartes Pokémon. “Les cartes Pokémon, c’était un domaine qui m’intéressait et qui m’intriguait. On a eu beaucoup de curieux, beaucoup de presse. En termes de vente, c’était déjà des collectionneurs purs et durs”, se rappelle l’expert qui officiait à l’époque.

Expert et passionné de cartes Pokémon, il a constaté une forte évolution de l’intérêt pour ce domaine. Le grand public s’est joint aux premiers collectionneurs pour faire exploser le marché. “Depuis la première vente aux enchères qu’on a faite en 2018, les prix des cartes rares ont été en moyenne multipliés par 100. C’est simple: la carte qu’on a vendue 12.000 euros il y a un mois, on l’avait vendue 500 euros en 2018.”

LIRE AUSSI  L’émergence des compétitions eSport dans le Football

Selon lui, il y a aujourd’hui 100.000 collectionneurs de cartes Pokémon en France qui sont en quête des plus prestigieuses parmi les 20 milliards qui ont été imprimées depuis la création de la licence et s’arrachent notamment chez les marchands de journaux. 

Un record à plus de 350.000 dollars 

Plusieurs critères permettent de définir la valeur d’une carte Pokémon: son ancienneté, sa qualité, et le nom du Pokémon en question. “Les cartes sont des objets qui s’abiment assez rapidement. Il ne faut pas oublier que c’est un jeu pour les enfants. Sur les millions d’exemplaires qui sont sortis, il n’en reste que très peu en bon état”, nous explique Florian Bourget. Pour quelques petites rayures, une carte peut voir son prix diminuer de plus de la moitié.

Comment expliquer que certains sont prêts à mettre de telles sommes dans ces cartes ? “Mettre 10.000 euros dans une œuvre d’art ou 10.000 euros dans une carte Pokémon, c’est la même chose. C’est simplement que les centres d’intérêt sont différents” indique le commissaire-priseur. Il ajoute que la nostalgie participe également à cette effervescence. “Cette première génération qui a grandi avec les Pokémon, commence à être adulte, à avoir de l’argent, voire même des enfants avec qui partager leur passion.”

LIRE AUSSI  Jeux vidéo- Acheter PS5 ou Xbox Series X|S avant 2021?

Les collections de cartes actuelles peuvent s’estimer à plusieurs centaines de milliers d’euros. À ce jour, la carte Pokémon la plus chère est celle d’un Dracaufeu qui a été achetée 369.000 dollars. Avec toute cette effervescence, difficile de ne pas aller vérifier dans nos vieux tiroirs si nous ne possédons pas de véritables trésors.

Avec Le Huffington Post

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet