L’opérateur sénégalais des télécommunications Sonatel annonce avoir noué vendredi un partenariat stratégique avec la Société béninoise d’infrastructures numériques (SBIN), désormais autorisée à fournir des services de communication électronique mobile aux particuliers et aux entreprises, en plus de sa mission de gestion des infrastructures numériques et de vente en gros de capacités.

Le partenariat liant ces deux entités fait suite à la signature d’une convention entre l’Etat béninois et le Groupe Sonatel, après la décision du gouvernement béninois de retenir la Sonatel comme « gestionnaire délégué de la SBIN », rapporte un communiqué reçu à l’APS. Cette décision a été rendue publique à l’issue du Conseil des ministres tenu par le gouvernement béninois le 24 mars dernier. 

La Sonatel, opérateur historique des télécommunications au Sénégal et filiale du groupe français Orange, a été choisie comme partenaire stratégique du fait de « son expérience » et de « ses compétences avérées dans la gestion de réseaux et services de communications électroniques fixes et mobiles », selon le communiqué. Il précise que ce partenariat vise à « rendre la SBIN rapidement opérationnelle et efficace pour proposer des offres et services compétitifs aux consommateurs, aux entreprises et aux autres acteurs télécoms ». Il est également attendu de la Sonatel, « un partage de compétences techniques et commerciales et un partage d’expérience dans l’élaboration et la mise en œuvre d’un plan schéma directeur, avec le déploiement d’un réseau mobile de dernière génération, le lancement de services mobiles et de mobile money et le renforcement des activités actuelles ». 

LIRE AUSSI  Des milliers de téléphones chinois avec des logiciels malveillants vendus en Afrique

La Sonatel poursuit ainsi sa politique de diversification de marchés et sa transformation en opérateur multiservices avec l’ambition « d’atteindre et de consolider une position de leader dans le secteur des télécommunications en Afrique de l’Ouest depuis une décennie ». Son directeur général Sékou Dramé, cité par le communiqué, « se dit honoré par ce choix et affirme la détermination de son Groupe à mettre en œuvre la vision du président de la République du Bénin, Patrice Talon de +transformer le Bénin en plateforme de services numériques de l’Afrique de l’Ouest pour l’accélération de la croissance et de l’inclusion sociale+ ».

Avec Aps

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet