La Délégation générale à l’Entrepreneuriat Rapide des Femmes et de Jeunes ( DER/FJ) s’est bien illustrée à la première édition de Inspire & Connect Africa  organisée par BpFrance et qui s’est tenue à Abidjan a appris Socialnetlink.

«Dans une dynamique de valorisation des entrepreneurs Sénégalais, la DER/FJ a convié à cet événement quelques-uns parmi ses bénéficiaires. Il s’agit de Moustapha Sy Ndiaye fondateur de la marque Maraz, Awa Sarr Rivet promotrice de l’entreprise « Le Comptoir du Sel » et Mariama Sylla CEO de la marque Diongoma. Aissatou Faye fondatrice de Agrilactis a également été invitée à prendre part à cet événement international» informe une note parvenue à la rédaction.  

Inspire & Connect Africa  est un événement organisé par Bpifrance avec pour ambition d’encourager le débat d’idées, de mettre en lumière et connecter la nouvelle génération d’entrepreneurs, de chefs d’entreprises, d’investisseurs et de structures d’accompagnement africaines et françaises. 

Le Délégué général de la DER/FJ M. Papa Amadou Sarr a participé au panel d’ouverture aux côtés de M. Franck Riester Ministre délégué au commerce extérieur et à l’attractivité (France), de M. Mamadou Touré, Ministre de la promotion de la jeunesse, de l’insertion professionnelle et du service civique de Côte d’Ivoire, M. Jean Marie Ackah, Président de la Confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire et de Mme Anne Laure Kiechl, Fondatrice et PDG de Global Sovereign advisory.

LIRE AUSSI  Entrepreneuriat : la DER/FJ lance le PAVIE, un projet de 74 Milliards de francs CFA
Cote d'Ivoire : la DER/FJ et ses bénéficiaires  se distinguent au «Inspire & Connect Africa»

Pour leur part, les entrepreneurs sénégalais ont profité des tribunes qui leur ont été offertes pour parler de leurs expériences entrepreneuriales, de leur vision et de leurs perspectives. 

Mariama Sylla a fait une intervention en solo sur la séquence « l’attractivité croissante de l’Afrique ». Elle a pu parler de sa marque Diongoma qui est une entreprise sénégalaise spécialisée dans la production et la transformation de produits agricoles ou forestiers en alimentaire et cosmétique. Les produits sont certifiés bio et équitables par Ecocert. Diongama qui a bénéficié du financement et de l’accompagnement de la DER/FJ  dispose de 2 unités de production à Salémata dans la région de Kédougou et à Mbour. 

Diongoma, ce sont aussi des groupements de femmes, installés dans les territoires d’intervention (Kédougou, Kaolack, Louga, Kébémer et Ziguinchor). Ces femmes travaillent dans le respect des méthodes ancestrales et responsables pour fournir à Diongoma des matières premières brutes de haute qualité.

Lors de cette première édition de Inspire & Connect Africa, Awa Sarr Rivet s’est aussi exprimée sur l’Agora 1 pour faire découvrir au public les activités de son entreprise « Le Comptoir du Sel ». Awa Sarr Rivet  qui est accompagnée par la DER/FJ est en train de faire un travail extraordinaire dans la chaine de valeur sel.

LIRE AUSSI  Entrepreneuriat: la DER/FJ s'engage pour l'accompagnement des acteurs de la filière anacarde

De son côté, Moustapha Sy Ndiaye a participé à l’atelier sur la mode d’Inspire & Connect Africa. Le Fondateur de Maraz a partagé ce panel avec Sékou Coulibaly de Sekbi et Aristide Loua Fondateur de Kente Gentlemen. Maraz est l’histoire d’un jeune entrepreneur sénégalais qui rêvait de cuir et de créations et qui a été financé et soutenu par la DER/FJ. La maroquinerie lui a permis de réconcilier ses envies d’artisanat du cuir et de créations. 

Depuis 2018, la marque Maraz explore de nouveaux sentiers, alliant esthétique et utilité́. Avant Maraz confectionnait des chaussures et sacs pour le marché́ local. Aujourd’hui, Maraz est créateur de tendances avec des : Produits en cuir, Cadeaux d’entreprises, collaborations marques, œuvres artistiques avec des créateurs à travers le monde entier. 

Avec la DER/FJ

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet