L’Etat du Sénégal est en train de finaliser un nouveau projet de loi pour la dissolution de l’Agence de l’informatique de l’Etat ( ADIE) qui sera remplacée par une nouvelle société dénommée SONUM a appris SocialnetLink

La Société Nationale du Numérique ( SONUM) se chargera désormais de gérer les infrastructures Numériques, services de l’administration ainsi que la mise en œuvre de la politique d’informatisation de l’Etat .

Selon des informations exclusives de socialnetlink.org, SONUM aura pour missions de mener et promouvoir, en coordination avec les différents services de l’administration, les autres organes de l’Etat, et les collectivités locales, tout type d’action permettant à l’administration de se doter d’un dispositif cohérent de traitement et de diffusion de l’information.

De manière plus simple, SONUM aura pour mission de rentabiliser les investissements de l’Etat ( infrastructures numériques, surcapacités de fibres optiques) et en assurer le besoin de leur maintenance.

Le projet de loi a été déjà ficelé et n’attend que l‘approbation des acteurs concernés.

Selon nos informations, dès la création de la SONUM, l’ADIE transfère son patrimoine, ses droits et obligations, ainsi que le personnel nécessaire à la réalisation de son objectif social.

LIRE AUSSI  Concours Douanes: des données personnelles de près de 37 000 jeunes sénégalais en accès libre sur internet

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet