La 11e édition de la Conférence sur la Recherche en Informatique et ses
Applications (CNRIA 2021) a démarré ce jeudi 17 juin en simultané, en présentiel à l’Université virtuelle du Sénégal et en ligne sur la chaîne YouTube de ladite université.

Placée sous le thème « Richesse et diversité de la recherche menée sur le continent africain », cette activité scientifique internationale prévue du 17 au 19 juin est organisée par l’Association sénégalaise des Chercheurs en Informatique (ASCII), en collaboration avec l’UVS.
Monsieur Cheikh Ahmadou Bamba GUEYE, président de l’ASCII a, dans son discours, attiré l’attention sur le faible taux (0,016%) des candidats issus des séries scientifiques et techniques pour le Baccalauréat 2021. Ce qui montre à ses yeux, une nette régression des effectifs des élèves dans ces deux filières. Il a invité les acteurs à optimiser la formation des apprenants et
l’utilisation du digital par les enseignants.
Pour le Pr Moussa LO, Coordonnateur de l’UVS, le monde de la recherche est en pleine mutation et de nouveaux domaines sont porteurs d’innovation. Il a cité comme exemple l’internet des objets (IoT) et ses usages au quotidien ou encore l’intelligence artificielle (IA) avec ses applications à la conduite autonome ou à la recherche faciale. Dans ce contexte à évolution rapide, il estime que la recherche doit relever les défis liés à la transformation numérique et au transfert technologique
en tenant compte des nouvelles collaborations scientifiques et industrielles et de l’ouverture des données de la recherche.
Représentant le Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, le Pr Mamadou SY, Directeur des Stratégies et de la Planification de la Recherche au sein de la Direction générale de la Recherche et de l’Innovation (DGRI) a aussi mis l’accent sur l’importance
que revêt la recherche scientifique qui selon lui, constitue aujourd’hui un stimulant indispensable au développement socio-économique des populations. Il a par ailleurs souligné que l’Afrique s’investit de plus en plus dans le renforcement des capacités scientifiques et techniques, avec
la mise en place d’institutions nationales de recherche et de centres régionaux de recherche.
A leur suite, M. Antoine NGOM, Président de l’Organisation des Professionnels des Technologies de l’Information et de la Communication (OPTIC) a animé la conférence inaugurale sur « le numérique et la problématique de l’emploi ».

LIRE AUSSI  Passeport numérique de santé : le défi de la protection des données personnelles

La CNRIA a pour objectif de mettre en lumière les tendances et avancées sur les sujets d’actualité dans le domaine de l’informatique et de ses applications pour le développement et vise notamment à promouvoir les contributions de la communauté scientifique régionale dans de nouveaux thèmes de recherche de pointe tels que l’IA, l’IoT, le Big Data, la sécurité, le SDN, etc.
Vous pouvez consulter le programme, les intervenants aux différentes sessions ainsi que l’actualité de la conférence, en visitant le site dédié à l’événement.

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet